Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 15/12/16
vendredi 15 juillet 2016

Avec le jeu, Eram libère la parole sur le handicap

Avec le jeu, Eram libère la parole sur le handicap

Quoi de mieux que le jeu pour aborder un sujet d’apparence anxiogène ? Afin de changer le regard de ses 11 000 collaborateurs sur le handicap, le groupe Eram s’est appuyé sur un jeu de cartes développé par  Tell Me The Truffe. Appelé « T’Handi quoi ? », il a non seulement libéré la parole sur le sujet mais également encouragé une cinquantaine de salariés à se faire reconnaître travailleur handicapé.

Pour sensibiliser leurs collaborateurs au handicap, les grands groupes ont tous leurs recettes. Certains réalisent des spots de communication, créent des contenus de formation en e-learning tandis que d’autres organisent des challenges handisports et proposent des immersions en fauteuil roulant… En novembre 2014, le groupe Eram a, pour sa part, choisi de s’appuyer sur un jeu de cartes développé par l’agence Tell Me The Truffe et handicap.fr. Destiné à tous les collaborateurs du groupe – opérationnels comme managers –, « T’Handi quoi ? » permet, à travers des quizz et des dessins de presse se moquant des personnes non-handicapées, de répondre aux questions que les salariés se posent sur la définition du travailleur handicapé, la démarche de déclaration et, dans le contexte du groupe Eram, l’accueil des clients en situation de handicap. "A l’époque, c’était la toute première fois que nous prenions la parole sur le handicap à l’échelle du groupe. Notre objectif était alors de changer le regard de nos collaborateurs sur ce sujet et de dédramatiser ses traductions en entreprise", explique Etienne Ageneau, DRH du pôle marques du groupe Eram. Le jeu, commercialisé à partir de 8,80 euros, est très vite apparu comme le support le plus adapté. "Il nous permettait d’évoquer la problématique du handicap sans tabou et sur le ton de l’humour et de le distribuer facilement à nos 11 000 collaborateurs, qui sont répartis dans 1500 points de vente et magasins", précise-t-il.

Le handicap au cœur de la marque employeur

La tonalité humoristique du jeu lui a permis de trouver un bon écho en interne, que ce soit dans les magasins, au siège ou dans les centres logistiques du groupe Eram. "Les objectifs fixés ont été atteints : nous avons libéré la parole sur ce sujet. A tel point qu’entre 2014 et 2015, une cinquantaine de collaborateurs ont sollicité notre mission handicap pour être accompagnés dans leur déclaration de travailleur handicapé", explique-t-il. La marque employeur du groupe a, elle aussi, été impactée. "Grâce à ce jeu, nous avons obtenu deux récompenses, qui ont permis à notre équipe RH de mettre en lumière notre politique handicap auprès des candidats potentiels", se réjouit-il. Autant d’avantages qui ont permis au groupe d’augmenter son taux de travailleur handicapé. "Notre quota est passé de 6 à 8 % entre 2014 et 2015 pour les établissements assujettis à cette obligation d’emploi", indique Etienne Ageneau. Un pourcentage qui devrait continuer à croître au vu des initiatives que le chausseur déploie au fil des mois. En plus de multiplier les partenariats avec Handi2day et l’association Tremplin, le groupe Eram investira 6 millions d’euros sur 9 ans pour rendre ses magasins accessibles aux personnes en situation de handicap. Les responsables de boutique seront formés pour apprendre à mieux accueillir ce public. Les équipes digitales seront, elles aussi, sur le qui-vive : tous les sites web du groupe devraient bientôt être « handi-accessibles ».

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Direct Emploi
Les fiches annuaires correspondantes
  • Former grâce au Serious Game, voici ce que propose l'éditeur de solutions multimédia interactives Daesign.
  • Plate-forme d’apprentissage par le jeu pour la formation d’entreprise
  • Wizarbox propose des outils web innovantes de serious game pour gérer la formation, tester les compétences de professionnels ou gérer la mobilité interne