Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 15/12/16
mardi 15 mars 2016

Les cinq chiffres à retenir du digital learning

Les cinq chiffres à retenir du digital learning

Le digital est-il une réalité pour les responsables formation des entreprises ? D’après l’étude menée courant 2015 par l’ISTF et e-doceo auprès de 400 structures, la réponse est oui ! Reste que ces professionnels rencontrent encore des difficultés à choisir les dispositifs de formation les plus efficaces pour leurs salariés. Lesquels tiennent de la tendance ? Lesquels de l’usage ? La réponse en cinq chiffres-clés.

Le blended learning adopté par 53 % des entreprises

Dans le secteur de la formation, le virage digital s’amorce plus ou moins rapidement, selon la typologie des entreprises. D’après le livre blanc d’e-doceo, 53 % des structures avaient intégré le blended learning à leur offre de formation en 2015. Un pourcentage qui cache plusieurs disparités : 80 % des groupes de plus de 5000 collaborateurs mixent les modalités pédagogiques, contre 65 % des ETI et 40 % des PME de moins de 250 salariés, qui sont encore à la phase de questionnements.

Le présentiel recule de 5 points

C’est l’une des conséquences de l’émergence du blended-learning… Le présentiel pur, c’est-à-dire en salle avec un professeur, perd peu à peu du terrain. En 2015, cette modalité a représenté 78 % des dispositifs de formation, contre 83 % en 2014. D’après le livre blanc, ce sont les centres de formation qui proposent le plus ce mode d’apprentissage. Le présentiel pèse encore 50 % de leur offre de formation, contre 42 % de l’offre du secteur public et 30 % de celle du secteur privé.

2 % des entreprises plébiscitent le MOOC

Les MOOC ont beau attirer la curiosité des salariés – plus de 60 % l’ont déjà testé, généralement à titre personnel – ils peinent encore à convaincre les entreprises. Seules 2 % d’entre elles l’avaient mis en place au sein de leur structure en 2015. Pour e-doceo, le principal frein serait la notion de massification propre à ce format d’apprentissage, qui est difficile à atteindre pour les entreprises n’ayant pas un nombre de participants suffisant pour faire émerger des communautés.

Le serious game jugé efficace à 42 %

De plus en plus connu, le serious game gagne en légitimité auprès des entreprises. L’an dernier, 42 % des personnes sondées ont considéré cette modalité pédagogique comme efficace, contre 36 % en 2014. En particulier lorsqu’elle est plébiscitée pour le tutorat, la classe virtuelle semble, elle aussi, avoir la cote : 31 % sondés lui ont attribué des bénéfices. Soit 6 points de plus par rapport à 2014. A l’inverse, le rapid learning et le social learning, utilisés comme ressource unique, convainquent peu.

Un taux de complétude de 50 %

Le taux de complétude indique le nombre de participants qui ont achevé la formation. Il constitue donc un indicateur intéressant pour mesurer la performance d’une action réalisée. Contrairement à la formation présentielle, qui affiche un taux de complétude avoisinant les 90 %, la formation à distance doit se contenter d’un faible 50 %. Deux pourcentages qui seraient certainement plus proches si la passivité des apprenants lors des formations présentielles était prise en compte, d’après e-doceo.  

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Workday
Les fiches annuaires correspondantes
  • Créez, diffusez et gérez en ligne des formations grâce aux solutions logicielles en mode Saas de e-deceo, spécialiste du e-learning en Saas.
  • Cegos offre des solutions de formation professionnelle continue à travers des modules de formations recouvrant tous les secteurs professionnels.
  • Demos propose des solutions pour gérer la formation et les compétences grâce à des modules d'e-learning, des formation interentreprises ou des formations sur-mesure.
  • devOp : formations professionnelles pour optimiser les compétences managériales, commerciales, relationnelles, leadership ou a la conduite du changement.
  • E-Learning Time by ABILWAYS