Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 03/04/17
mardi 07 février 2017

La moitié des entreprises parie sur le Big Data RH

La moitié des entreprises parie sur le Big Data RH

Une étude menée par HEC Junior conseil et financée par Clustree confirme que le phénomène Big Data attire de plus en plus la curiosité des entreprises. Près d’une sur deux mènerait actuellement un projet outillé en matière de Big Data RH, d’après le baromètre réalisé auprès de 100 responsables RH d’entreprises de plus de 3000 salariés.

Les solutions Big Data sont-elles utilisées par les fonctions RH ? En janvier 2016, à l’occasion d’un benchmark sur les usages de ces technologies, le cabinet de conseils Althéa penchait pour le non. Un an après, les mœurs semblent avoir beaucoup évolué. En permettant à une junior entreprise d’HEC Paris de réaliser, en one-to-one, plusieurs dizaines d’entretiens avec 100 responsables RH issus de 60 entreprises de plus de 3000 salariés, la start-up Clustree s’est aperçue que les technologies du Big Data avaient fait du chemin. "Environ 90 % des sondés disposent d’une image positive du Big Data. Et sur les 10 % qui restent, 8 % avouent s’y intéresser de plus en plus", explique Bénédicte de Raphélis Soissan, présidente de Clustree. Un résultat qui est attribué à la meilleure compréhension du sujet de la part des professionnels RH. "Ils ont pris conscience des bénéfices qu’ils pouvaient obtenir en matière de production d’indicateurs mesurables, d’accélération de la prise de décisions et d’optimisation des processus internes", précise-t-elle. Et ça se traduit sur le terrain : d’après le baromètre, 46 % des entreprises mèneraient déjà un projet outillé en matière de Big Data RH.

La sécurité des données reste un point sensible

Si les responsables RH cherchent à exploiter leurs mannes de données, c’est pour poursuivre un double objectif : mieux recruter à l’interne (cité par 70 % des sondés) et ainsi rendre les collaborateurs proactifs dans la gestion de leur carrière, mais aussi prendre en compte les données externes (78 %) pour réaliser des benchmarks sur des sujets aussi variés que le recrutement, la fuite des talents, l’émergence de nouveaux métiers… Malgré la place que le Big Data semble se faire dans le cœur des professionnels RH, plusieurs interrogations subsistent. La première porte sur la confidentialité des données à caractère personnel. La seconde porte sur la complémentarité entre l’homme et les algorithmes. "Les RH interrogés ont pris conscience que les nouveaux outils transformaient leur manière de travailler. Pour autant, ils s’accordent à dire qu’il ne faut pas opposer le Big Data à l’homme. Ils considèrent même ces technologies comme une opportunité de se recentrer sur la dimension humaine de leur métier", décrypte Bénédicte de Raphélis Soissan. L’autre constat, c’est qu’un nombre croissant d’entreprises considère les projets Big Data comme des projets d’entreprise associant tous les métiers, et pas uniquement la RH.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité HR PATH
Bannière publicité Broadbean
Les fiches annuaires correspondantes
  • Clustree est une solution de gestion de talents. Avec Clustree, recrutez les bons profils et accompagnez vos talents...
  • Adequasys édite des solutions SIRH full-web pour la gestion et la performance du capital humain.
  • Textkernel est le leader européen des technologies sémantiques et Big Data dans le domaine des RH et de l'emploi.
  • Gérez les compétences du capital humain avec une interface web modulaire multilingue, qui permet également la gestion des formations.
  • Captest innove dans le domaine du test de personnalité et propose un test dit de nouvelle génération.