Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 13 novembre 2017
lundi 12 décembre 2016

Tribune - Intelligence artificielle : une révolution pour le recrutement et la mobilité, par Yves Loiseau

Tribune - Intelligence artificielle : une révolution pour le recrutement et la mobilité, par Yves Loiseau

Le 21e siècle est marqué par l'avènement de l'intelligence artificielle. Et pour cause, cette technologie de pointe permet de reproduire des raisonnements et de s'approcher au plus près de l'activité intellectuelle humaine. Comparaison, repérage de certains concepts, compréhension et rédaction d'un document, négociation... Les possibilités offertes sont exponentielles. 

Si la machine n'est pas prête de remplacer l'humain dans le secteur du recrutement, elle est pourtant déjà apte à lui prêter main forte. Prenons un exemple concret : votre supérieur vous demande demain de référencer au sein de votre CVthèque l'ensemble des profils qui ont déjà une expérience d'entrepreunariat. Si ce critère correspond à une centaine de CV, la tâche sera facilement à votre portée, mais elle sera beaucoup plus ardue plus si le volume des profils atteint plusieurs milliers. L'intelligence artificielle traite les informations et vous apporte une synthèse. Elle devient en quelque sorte votre assistant digital. A l'image d'un jeune stagiaire novice à qui on confierait le traitement des CV, l'intelligence artificielle, au travers d'un outil d'analyse sémantique comme celui proposé par Textkernel, va être capable de reconnaitre les noms et prénoms des candidats ou encore le nom de son employeur. Sans avoir le recul nécessaire et l'expérience professionnelle pour porter un jugement sur la candidature,  il va lui inculquer finalement des références de point de vue. Contrairement, à certaines idées reçues et comme le rappellent souvent Joël de Rosney et Alexandre Tissot, l'avenir de l'intelligence artificielle s'inscrit dans une collaboration entre l'homme et la machine. 

L'IA : une technologie au service du recrutement

On pourrait parler bien évidemment des applications pratiques qui permettent aujourd'hui au candidat de postuler plus facilement. Mais l'intelligence artificielle aujourd'hui ne se limite plus à cela. Elle s'illustre ainsi parfaitement au travers des moteurs de recherche sémantique ou lorsque l'on réalise du data mining sur des millions d'offres pour construire un référentiel d'emplois et des compétences par exemple. L'intelligence artificielle est également à l'œuvre lorsque l'on réalise, comme Textkernel l'a fait pour le cluster d'entreprises Brainport, une sorte de cadastral des compétences que l'on a ensuite représenté sous forme de carte termique pour savoir où est-ce que les compétences étaient pénuriques et où elles étaient pléthoriques. De même, si je suis un recruteur face à quatre bons candidats pour un seul poste, je peux interroger la machine pour savoir si les trois autres ne pourraient pas être placés sur un autre poste. L'AI me permet ainsi de gagner du temps.

Pour une gestion des carrières efficace

Aujourd'hui, la mobilité est bien souvent gérée de façon passive. En effet, les RH ont un certain nombre de missions à pourvoir et, sur certaines missions, des candidats internes choisissent de postuler. Ils vont alors filtrer les candidatures et éventuellement en sélectionner. Au sein des grands groupes, on arrive très vite à des millions de combinaisons possibles en termes de mobilité. La machine, après avoir été éduquée pour tenir compte des points de vue des RH, va, quant à elle, être capable de mener une sorte de veille constante entre les offres à pourvoir et les profils et faire des suggestions, à l'image d'une armée d'assistants qui seraient à votre service. 

Autre exemple : il est souvent difficile pour un RH de connaître un métier à la perfection car ces derniers évoluent et chacun va en avoir sa propre conception. L'intelligence artificielle va, pour sa part, être en mesure de modéliser les compétences, par rapport à des descriptifs de poste et aux interrogations des salariés, et à partir de là, d'aider la RH à maintenir et à construire un modèle. 

Une arme contre la discrimination

Il ne faut pas comparer l'intelligence artificielle à une automatisation. Je la considère plutôt pour ma part comme une délégation de certaines tâches très répétitives, à laquelle on associe une forme de raisonnement et d'activité cognitives. Alors que l'on pourrait penser à tort que cette technologie va accentuer le copier-coller dans le recrutement, elle est au contraire une formidable opportunité à saisir pour augmenter la diversité et réduire finalement les discriminations. La machine va en effet permettre à l'homme de faire son choix parmi une palette de propositions beaucoup plus large. Le manque de diversité aujourd'hui est l'une des résultantes de la dictature du formulaire qui limite énormément les options.

Yves Loiseau, business manager chez Textkernel, société spécialisée dans les technologies du langage et de l'intelligence artificielle.

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Talentsoft
Bannière publicité KUDOZ
Les fiches annuaires correspondantes
  • Intuition-Software est l'éditeur de la solution logicielle Saas Jobaffinity pour recruter et gérer les processus de recrutement via PC, Mac, smartphones, iPhone, iPad et tablettes.
  • Altays est un éditeur de solutions RH en Saas, spécialisé grands comptes, qui met à disposition des entreprises des solutions dans les segments du recrutement, des compétences, des politiques salariales et des relations sociales.
  • Activae Emploi offre des solutions logicielles en Saas pour le recrutement : gestion des candidatures avec RhProfiler, tests d'évaluation online Central Test, conseils et jobboards.
  • Activae Emploi offre des solutions logicielles en Saas pour le recrutement : gestion des candidatures avec RhProfiler, tests d'évaluation online Central Test, conseils et jobboards.
  • AD RH et sa solution globale pour les cabinets de recrutement AD-MEN : module de recherche pour optimiser la rechercher et gestion de candidats.
Bannière publicité adLearnMEDIA