3 min avec Jean-Marc Satta, Aragon-eRH


Par Aurélie Tachot et Olivia Schmoll | le mardi 10 octobre 2017 | SIRH SaaS

Discret mais efficace : voilà comment on pourrait décrire Aragon-eRH. Depuis qu’il a rejoint Digital Dimension et le groupe Econocom en 2014, l’éditeur, qui commercialise un SIRH SaaS incluant Core HR, gestion des talents et Workforce Management, est en pleine phase d’accélération. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter.  

Aragon-eRH édite un SIRH 100 % cloud couvrant l’ensemble des processus RH, depuis l’administration RH jusqu’à l’interface paie en passant par la gestion des talents, le temps, la planification ainsi que le reporting. La particularité de sa solution, qui s’adresse aux PME comme aux grands groupes, c’est qu’elle s’adapte de façon modulaire aux besoins des professionnels RH. Une méthode de déploiement qui permet aux entreprises de gagner beaucoup de temps. Et qui convainc : Aragon-eRH dénombre une centaine de clients, dont La Société Générale, Total, ArcelorMittal…

Depuis qu’il a été racheté par Digital Dimension, filiale du groupe Econocom, Aragon-eRH se développe à vitesse grand V. L’année 2016 a notamment été celle de tous les records, avec une croissance de plus de 114 % et un bénéfice de près de 8 %. En 2017, pour fêter ses 10 ans, l’éditeur s’est fixé les mêmes objectifs : enregistrer une croissance supérieure à 100 % Une ambition qui devrait se traduire par des recrutements (une vingtaine en 2018), une accélération à l’international mais aussi des enrichissements technologiques (intégration d’un chatbot, de tests de personnalité…)

Quelles sont les caractéristiques du SIRH d’Aragon-eRH ? Avec quels outils l’éditeur prévoit-il d’enrichir sa plateforme cloud ces prochains mois ? Sur quels projets la société de 35 collaborateurs travaillera-t-elle en 2018 ? Les réponses de Jean-Marc Satta, président d’Aragon-eRH.

Transférer cet article à un ami