Javelo ou le pilotage des objectifs en mode collaboratif


Par Xavier Biseul | le vendredi 26 janvier 2018 | Logiciel de gestion de talents
Javelo ou le pilotage des objectifs en mode collaboratif

Pour que le collaborateur adhère pleinement aux objectifs qui lui sont assignés, l’éditeur français propose une plateforme reposant sur la transparence et l’engagement. Ces derniers mois, il l’a fait évoluer pour s’adapter à n’importe quel type d’organisation.

Vous venez de passer ou de faire passer l’entretien annuel d’évaluation. Et vous êtes bien content que cet exercice imposé soit derrière vous. Réalisé à la va-vite sur un coin de table, il peut être source de frustration et d’incompréhension pour la personne évaluée. De fait, l’entretien se résume souvent à apprécier le travail du collaborateur selon des critères prédéfinis puis à collecter ses souhaits de formation. Ce dernier ne peut s’écarter de ce chemin tout tracé pour évoquer ses conditions de travail ou challenger sa hiérarchie dans un salutaire effort d’évaluation à 360°.

Plus grave, les objectifs consignés dans le document ne donnent que trop rarement lieu à des ajustements ultérieurs. L’employé doit attendre l’année suivante pour revenir ce qui a été dit. Il y a pourtant de fortes chances que la donne ait évolué au fil des mois. Le salarié se demande alors pourquoi il a dépensé tant d’efforts à remplir des objectifs devenus, entre temps, caducs.

C’est sur la base de constat qu’est né Javelo, qui se présente comme le « premier outil collaboratif de pilotage des objectifs en France ». La plateforme en mode SaaS propose d’aligner les objectifs opérationnels du collaborateur aux objectifs stratégiques de l’entreprise. Visualisant concrètement l'impact de son travail, il se sent davantage concerné par la réussite collective.

Par ailleurs, Javelo n’entend pas être perçu comme un outil de flicage mais au contraire comme un support d’intermédiation pour anticiper les points bloquants. Sur un tableau de bord, partagé avec le management, le collaborateur suit l’état d’avancement de ses objectifs. Grâce à un revue régulière de ces indicateurs, le salarié remonte les éventuels problèmes rencontrés.

Du management pyramidal à l’holacratie

Javelo a été fondée en 2015 par deux anciens de Multiposting, éditeur de solutions de multidiffusion d’offres d’emploi et de stages sur internet racheté cette année-là par SAP. Depuis, la plateforme a évolué. Depuis son dernier entretien à ExclusiveRH en avril dernier, Anne-Sophie Vasseur, co-fondatrice et PDG, avance un changement de positionnement.

« Nous avons scindé pour les entreprises qui le souhaitent la partie objectifs de celle dédiée aux entretiens de performances, explique-t-elle. Ce qui nous permet de nous adapter à n’importe quel type d’organisation, du management pyramidal traditionnel aux adeptes de l’holacratie. La solution est, bien sûr, plus performante si on prend en compte les deux volets, les objectifs alimentant l’entretien de performances. »

L’éditeur a aussi rendu sa plateforme davantage paramétrable. Plutôt que d’être accessibles à tous, les objectifs peuvent, par exemple, n’être visibles que par le collaborateur et son manager direct. Enfin, Javelo a facilité les possibilités de s’interfacer à des logiciels tiers. Les données venant alimenter les objectifs remontent automatiquement depuis un ERP, un CRM ou un outil de gestion RH. Ce type d’intégration fait l’objet de développements sur demande, Javelo disposant d’une personne dédiée.

Levée de fonds en cours de finalisation

Javelo revendique plus de cent références. Parmi les entreprises clientes, on peut citer Skello, Capital Energy, Bureaux A Partager et l’Annuaire de La Poste. La startup cible toutes les sociétés, de la startup au grand compte, avec un focus sur les ETI, de 500 à 1000 salariés minimum.

Javelo répond aussi aux attentes des entreprises décentralisées qui travaillent avec des freelances et des partenaires et souhaitent mieux les intégrer à leur écosystème. Pour prescrire sa solution et accompagner ses clients, Javelo a développé des partenariats avec de cabinets de conseil tels que Fly the Nest, Julhiet Sterwen et Agile-RH.

En cours de finalisation d’une levée de fonds, Javelo entend accélérer significativement son développement en 2018. Employant actuellement dix collaborateurs, la société parisienne prévoit d’étoffer son équipe commerciale pour évangéliser le marché même si la moitié de ses prospects sont des « leads » entrants. Javelo entend aussi se développer à l’international sans donner plus de précisions sur sa feuille de route.

Pour Anne-Sophie Vasseur, la gestion de la performance par objectifs se popularise en France et dans tout Europe. « Les planètes sont aujourd’hui alignées. Le marché est arrivé à maturité pour accepter ce type d’approche avec l’arrivée de techniques de management alternatives et des jeunes actifs de la génération Y. Ces milllenials ont l’esprit entrepreneurial. Ils veulent donner sens à leur travail, s’inscrire dans la stratégie globale de leur boîte. »

Transférer cet article à un ami