3 min avec Jonathan Ways, 1 to 1 Progress


Par Laurent Pilliet | le lundi 30 mai 2016 | e-learning et CPF

Le monde de la formation en langue est en profonde mutation. Le traditionnel mode présentiel cède la place à des dispositifs digitaux à distance. Pour accompagner ce changement, 1to1 English multiplie les nouveautés. Changement de nom, offre pour les centres de formation, solution de e-learning…Jonathan Ways, le directeur général de 1 to 1 Progress, revient sur toutes ces annonces.

Les besoins des entreprises pour les formations linguistiques sont toujours aussi forts. Face à la mondialisation, les sociétés ont besoin de collaborateurs capables de travailler  dans plusieurs langues. Toutefois, les formations à l'ancienne, une séance d'une heure par semaine avec un formateur dans une salle de réunion, sont de moins en moins demandées.

L'heure est au dispositif Blended-learning permettant à l'apprenant de travailler à son rythme face à son ordinateur ou sur son smartphone. 1to1 English a bien compris cette profonde mutation. Pour y répondre, ce spécialiste de la formation en langues, fondé en 2010, a multiplié les annonces ces derniers mois. Un nouveau nom déjà plus large, 1to1 Progress. L'ouverture ensuite de 6 nouvelles langues. Puis le lancement d'une nouvelle offre dédiée aux centres de formation. Et enfin, de forts investissements sur la solution maison de blended-learning.

Comment se déroulent les lancements de ces nouveautés ? Quels impacts a eu la réforme de la formation sur les formations linguistiques ? Pourquoi viser les centres de formation ? Jonathan Ways, le directeur général de 1to1 Progress, répond à toutes ces questions en moins de trois minutes. 

Transférer cet article à un ami