Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 15/12/16
jeudi 18 février 2016

Grace à ses MOOC, Unow lève 800 000 euros

Grace à ses MOOC, Unow lève 800 000 euros

Trois ans après son lancement, la société Unow vient de clôturer une première levée de fonds de 800 000 euros auprès de News Invest, Bpifrance et de business angels. Un tour de table préparé dans le plus grand secret qui va permettre à l’expert des MOOC et des SPOC de développer son catalogue de formations et de recruter de nouveaux collaborateurs.

Les MOOC font couler beaucoup d’encre. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Car, en toute logique, ces cours en ligne massifs et ouverts à tous intéressent de plus en plus les investisseurs. En France, la start-up Unow est l’une des premières à en récolter les bénéfices. Elle vient d’annoncer, ce jeudi, une première levée de fonds de 800 000 euros auprès du fonds News Invest, de Bpifrance et de business angels. "En 2015, nous avons approché plusieurs investisseurs car nous souhaitions développer notre offre de MOOC sur étagère, labellisée Captain SPOC. Plusieurs arguments nous ont permis de les convaincre : le potentiel des MOOC et le modèle économique de Captain SPOC, qui nous positionne comme un éditeur de MOOC en développant, pour le compte d’entreprises, des contenus propriétaires", explique Jérémie Sicsic, co-fondateur d’Unow. Nul doute que les investisseurs ont également été sensibles aux références que la start-up affiche depuis son lancement en 2013, par deux anciens étudiants de l’EM Lyon. Une centaine d’entreprises – AG2R, Total, Safran… – s’appuient désormais sur ces cours massifs pour former leurs salariés. De facto, sa communauté d’apprenants est conséquente : 200 000 utilisateurs ont, jusqu’ici, suivi ses 30 formations. Un chiffre qui pourrait exploser puisque d’ici la fin de l’année, Unow espère dénombrer 300 entreprises clientes.

Un second tour de table ces prochains mois

Ce premier tour de table désormais bouclé, Unow n’a qu’une seule chose en tête : développer son offre de MOOC et de SPOC et "bâtir la plateforme leader de MOOC professionnels", annonce Jérémie Sicsic. Concrètement, la start-up, qui a enregistré une croissance de 100 % de son chiffre d’affaires en 2015, devrait créer de nouveaux SPOC sur des thématiques métiers. Ces prochaines semaines, des formations sur étagère sur le marketing digital, le lean management et l’agilité viendront enrichir son catalogue. "Cette approche devrait nous permettre de cibler les PME et les ETI qui, grâce aux SPOC, peuvent disposer d’une alternative à la formation présentielle, même si elles ne disposent pas, en interne, de service structuré", explique-t-il. Face au succès de son premier MOOC sur le digital RH, qui a rassemblé 9000 personnes, Unow devrait également réitérer l’expérience. Les thématiques de ces prochains MOOC sont, pour l’heure, confidentielles… Enfin, pour porter tous ces projets, la start-up, qui embauche 18 salariés, envisage de grossir les rangs de son équipe. Elle recrutera, ces prochains mois, entre 5 et 10 nouveaux collaborateurs : essentiellement des ingénieurs, commerciaux et chefs de projets. Une première étape avant un lancement à l’international, qui sera envisagé dès qu’une deuxième levée de fonds, institutionnelle, sera bouclée ! "Dès 2016", assure-t-il.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Workday
Les fiches annuaires correspondantes