Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 7 novembre 2017
vendredi 10 novembre 2017

Avec Yoss, Adecco s'attaque au marché très concurrentiel des freelances

Avec Yoss, Adecco s'attaque au marché très concurrentiel des freelances

Le groupe de travail temporaire lance mi-novembre une plateforme de mise en relation entre indépendants et grandes entreprises. Mutuelle, assurance…. Les freelances bénéficieront d’une large palette de services et d’un paiement garanti sous 3 jours.

Adecco a une marque de plus à son arc. Après l’intérim, le conseil en recrutement (Adecco Consulting), le placement de cadres (Altedia), la formation (Adecco Training) ou l’externalisation de services informatiques (Modis, euro engineering), le groupe suisse, qui se présente comme le « leader mondial des solutions emplois », se lance dans le freelancing.

Baptisée Yoss - pour « Your own boss », « Votre propre patron » - sa plateforme de mise en relation entre indépendants et entreprises ouvrira en version bêta le 14 novembre en France. Cette préversion se prolongera jusqu’à fin janvier 2018 afin de rôder les premières fonctionnalités.

Avec Yoss, Adecco s’inscrit dans la tendance de fond du freelancing. Selon l'Insee, environ 2,3 millions de Français sont indépendants. Pour le cabinet McKinsey, il faut plus que quintupler cette population - 13 millions -, si l’on tient compte des personnes qui exercent en freelance en complément d’une activité salariée.

Face à ce phénomène en plein essor, les plateformes d’intermédiation se sont multipliées ces dernières. Derrière le leader, Hopwork (rebaptisé Malt depuis le 6 novembre), créé en 2013 et revendiquant 44 000 inscrits, on trouve une pléiade d’acteurs généralistes (Findeur, Viadeo Freelance, Twago, ProvideUp) ou spécialisés par thématiques telles que le numérique (Club Freelance, XXE, Comet) ou le graphisme (graphiste.com).

Pour se démarquer, de Yoss avance plusieurs éléments différenciants. A commencer par sa cible. Alors que les plateformes s’adressent avant tout aux PME et startups, Yoss se destine aux grandes entreprises autour de quatre grandes verticales : l’IT et le digital, le marketing, la communication et l’événementiel, le consulting et les métiers de détail.

« Ces grands groupes doivent pouvoir contractualiser avec les freelances comme ils le font avec les autres prestataires sans modifier leurs règles internes et leurs process de référencement », avance Romain Trébuil, co-fondateur et PDG. Un audit d’un mois à un mois et demi doit permettre à Yoss de tenir compte de ces spécificités.

Pointant du doigt la concurrence, Yoss se défend, par ailleurs, de faire du dumping social en se focalisant sur leur seul critère du tarif. « L’expertise des freelances sera valorisée, assure-t-il. Il s’agit de s’inscrire dans une relation vertueuse entre le donneur d’ordre et l’indépendant » La gestion administrative du contrat se fait en ligne, avec un archivage automatique dans le cloud.

Une commission de 12 % du chiffre d’affaires

De leur côté, les freelances bénéficieront d’un paiement accéléré, sous 3 jours après validation de la facture. Ils pourront souscrire à une mutuelle aux tarifs avantageux (à partir de 9 euros par mois) auprès d’Harmonie Mutuelle et à une assurance responsabilité civile professionnelle auprès d’Axa. Prévoyance, compte bancaire professionnel, accès privilégié à un salle de sport… l’offre de services se développera au fil des mois.

« Nous souhaitons sécuriser, chouchouter les freelances, leur fournir les mêmes avantages que s’ils étaient salariés d’un grand groupe », complète Guillaume Herrnberger, co-fondateur et directeur des opérations.

Pour toutes ces prestations, Yoss prélève 12 % du chiffre d’affaires du freelance, une commission proche de celle d’Hopwork. Le service sera, lui, gratuit pour les entreprises au démarrage. Dès 2018, elles se verront proposer des fonctionnalités avancées payantes comme la gestion consolidée de l’activité des freelances avec qui elles ont contractés.

Sous le nom de code de code Shak.hr (prononcez « shaker »), Yoss a été développé en moins d'un an au sein d’AGX, l’incubateur d’Adecco. Microsoft est intervenu comme partenaire technologique, la plateforme faisant appel à différents services d’Azure, la filiale cloud du géant américain.

Légende photo : De gauche à droite : Guillaume Herrnberger et Romain Trébuil. En moins d’un an, ils ont développé Yoss au sein de l’incubateur d’Adecco.

Par Xavier Biseul
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Sur le même sujet
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Broadbean
Bannière publicité Horizon Software
Les fiches annuaires correspondantes
  • 1taf.com est une bourse d'offres d'emploi dans différents domaines: la santé, informatique, transport et logistique, industrie, production, ...
  • Le Premier Site Européen de Recrutement Spécialisé dans les Emplois Bilingues Français & Chinois.
  • Adrien Stratégie est une société spécialisée dans l’accompagnement et conseil des entreprises quant au développement de leur activité sur le marché et leur adaptation à ses éventuelles évolutions.
  • Aérocontact.com site emploi spécialisé dans l'aéronautique, les transports aériens, l'automobile et la défense.
  • Aeroemploiformation l'emploi aéronautique en ligne, trouvez également des annonces d'emploi dans la défence, ou le spatial