Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 7 novembre 2017
vendredi 19 octobre 2012

Le Marché du Travail fait sa révolution

Le Marché du Travail fait sa révolution

Créé en 1970, le journal Le Marché du Travail était l’un des titres phares pour le recrutement des non cadres. Fortement touché par la crise, il a été racheté en 2010 par ses dirigeants. Nouveau nom, déploiement sur mobile, intégration d’Oh My Job, l’une des innovations RH les plus en vue sur Facebook… Tous les détails sur cette seconde naissance.

En 2010, Le Marché du Travail fêtait ses 40 ans. Véritable institution, ce titre était devenu dans les années 80-90,  la référence pour le recrutement des non cadres en région parisienne. A cette époque dorée, le journal payant se vendait bien et les annonces à l’intérieur encore mieux. L’arrivée d’Internet et la crise de la presse l’ont touché de plein de fouet. Le fonds d’investissement anglais qui en avait pris le contrôle en 2003 décide alors de jeter l’éponge.

Les dirigeants du Marché du Travail font un vrai pari : racheter le Marché du Travail, alléger sa structure et lui faire prendre le virage des nouvelles technologies. L’objectif est clair : faire de cet ancien champion des non cadres sur le papier la nouvelle référence de l’emploi non cadres en ligne.

Pour y parvenir, l’équipe de dirigeants compte sur une marque solidement installée, un large fichier clients, une connaissance pointue du marché du recrutement. Connaissance renforcée par la grande expérience des trois dirigeants, nouveaux propriétaires du Marché du Travail, à savoir Sonia Levy-Odier, ancienne directrice du Marché du Travail, Patrice de Beaufond, ancien directeur des annonces classées du Parisien et ancien directeur délégué Immobilier d’AdenClassifieds et Eric Petco, ancien président de Monster France.

La première décision a été de positionner fortement Le Marché du Travail sur le média mobile. « L’application mobile permet une géolocalisation précise des postes, nous a confié Patrice de Beaufond, directeur associé, un avantage certain pour les non-cadres ». Le site Web a été aussi fortement modernisé et un grand soin a été apporté à son référencement naturel.

Un fort développement sur Facebook
Mais la renaissance ne s’arrête pas là. Les trois dirigeants rencontrent alors les créateurs d’Oh My Job, le job-board sous forme d’application sur Facebook. Après quelques semaines de travail en commun, la décision est prise. Oh My Job et ses fondateurs rejoignent en janvier 2012 le nouveau Marché du Travail.

Le potentiel recrutement du réseau social est immense. « Plus de 27 millions de français sont sur Facebook, nous précise Eric Petco, directeur associé. Il y a plus de boulangers, de poissonniers, de livreurs sur Facebook que sur tous les principaux sites emploi en France ». Facebook fidélise aussi fortement ses utilisateurs. « Les membres passent 55 minutes en moyenne par jour sur Facebook, poursuit Patrice de Beaufond, c’est un véritable système d’exploitation. Les jeunes internautes font tout sur Facebook : ils échangent avec leurs amis, partagent des photos, écoutent de la musique, regardent des videos et ils y trouveront très vite leur emploi ».

Sur ce marché, il faut aller vite. Oh My Job possède déjà une force commerciale terrain dédiée et profite de la présence sur 160 salons emploi du Marché du Travail. La version anglaise a déjà été lancée et la version allemande sera en ligne le mois prochain. « Nous avons entre 5 et 10 000 annonces sur Oh My Job, et nous espérons dépasser les 50 000 très rapidement, » précise Eric Petco. La nouvelle offre de marque blanche d’Oh My job, permettant aux entreprises, de se créer leur propre espace recrutement sur Facebook, démarre aussi très fort. « Dans quelques années toutes les entreprises qui recrutent auront leur page recrutement sur Facebook, tout comme elles ont un site RH sur le Web » conclut Eric Petco.

Pour symboliser cette nouvelle dynamique, la société mère vient de changer de nom et s’appelle désormais Job and Co. Elle communiquera sous ses deux marques fortes : Le Marché du Travail et Oh My Job. Job and Co propose ainsi aux recruteurs de diffuser leurs offres d’emploi sur quatre média fortement complémentaires : le papier, le web, le mobile et Facebook… Une diversification ? Non, une révolution.

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Talentsoft
Bannière publicité KUDOZ
Les fiches annuaires correspondantes
  • Adrien Stratégie est une société spécialisée dans l’accompagnement et conseil des entreprises quant au développement de leur activité sur le marché et leur adaptation à ses éventuelles évolutions.
  • BLOOMUP est un “brand builder” , société d’import et de distribution de marques Cosmetiques en France
  • Groupe Français Informatique est une société spécialisée dans les services numériques fournis aux opérateurs de taille mondiale et ceux de niche. La société propose une large gamme aux entreprises en matière de solutions et de services pour la gestion du temps, d’activités ainsi que la planification des ressources humaines.
  • Leboncoin.fr est un site généraliste. Vous pouvez déposer des annonces dans plus de 30 catégories. Toutes les annonces sont relues avant mise en ligne afin de s'assurer de leur qualité et du respect des règles de diffusion.
  • RÉINVENTEZ L’EXPÉRIENCE RH AVEC LINKKY !
Bannière publicité adLearnMEDIA