Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 13 octobre 2014
jeudi 22 novembre 2012

La marque employeur, créatrice d'adhésion et d'engagement

La marque employeur, créatrice d'adhésion et d'engagement

Retour sur le rôle de la marque employeur
Depuis 2010, de nombreuses études menées par CareerBuilder soulignent l’influence de la marque employeur dans l’acte de candidature dont les fonctions d’attraction et d’engagement sont devenues, au fil des années, assez similaires à celles qu’exercent les marques sur les consommateurs. Une évolution naturelle, très largement induite par la généralisation des comportements d’achat en ligne qui, par unification des usages, a conduit le candidat à développer un comportement d’internaute consommateur.

Ce que révèle l’évolution du « candidat internaute » devenu e-consommateur, c’est le poids de la marque employeur qui, brillant par son absence ou par excès, influe sur l’attraction et l’engagement du candidat. Internet, cette merveilleuse vitrine, de plus en plus saturée d’information mais où tout candidat sérieux cherchera à en savoir davantage, sur la culture de l’entreprise, la politique salariale, l’ambiance et les possibilités d’évolution.

Comment ? Par Internet, encore, car c’est la source la plus simple et la moins coûteuse d’accès. Il va donc évaluer la visibilité de l’entreprise dans les pages de résultats d’un moteur de recherche en la ‘googlisant’, ou rechercher l’avis d’anciens salariés sur les sites d’évaluation d’entreprises ou encore visualiser les collaborateurs à travers les réseaux sociaux professionnels.

C’est précisément ici que le risque d’une communication employeur faible, absente ou excessive peut devenir suspecte pour un candidat attentif. La désaffection provient de la déception entre l’image perçue et la réalité suspectée. Pendant de nombreuses années l’entreprise a construit une double marque. La marque  externe et la marque interne. Toutefois, ce double discours, dans le contexte d’insécurité économique , ne fonctionne plus.  Le candidat potentiel, devenu consommateur informé, n’est plus dupe. Il boycotte les entreprises en s’abstenant de postuler dans les sociétés qui ne peuvent garantir,  d’une certaine manière, le label : « 100% employeur de choix », avec de vraies valeurs à l’intérieur !

A suivre... l'histoire continue le 29 novembre...

Pour lire la partie 1 Le candidat "numericus", un e-consommateur opportuniste - cliquez ici

 

 


Clémentine Eurieult
Directrice marketing,
CareerBuilder France
Après un début de carrière dans la veille, Clémentine Eurieult s’est rapidement tournée vers l'e-business se confrontant à la chaine de production et au marketing digital.
En 2012, elle participe à la création de la start-up www.social-dynamite.com puis rejoint Careerbuilder France. Clémentine Eurieult est diplômée de l'Institut d’Etudes Politiques de Lyon et titulaire d’un Master d’Intelligence Economique (IECS).

Retour  la liste Article précédent Article suivant
Sur le même sujet
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Ubiflow
Bannière publicité CareerBuilder France
Les fiches annuaires correspondantes
  • CareerBuilder, leader mondial en solutions de gestion du capital humain, aide les sociétés à atteindre leurs objectifs de recrutement et à attirer les meilleurs profils.
  • 123-emploi.com est un agrégateur qui recense en temps réel les offres d'emploi disponibles sur tous les sites emploi. les offres d'emploi sont dé-dupliquées pour améliorer la lisibilité.
  • www.vivastreet.fr est le numéro 2 des sites de petites annonces entre particuliers en France.
  • Le site emploi Monster est devenu un des leaders de la gestion de carrière et de la recherche d'emploi sur internet.
Bannière publicité Convictions RH