Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 02/03/17
vendredi 20 janvier 2017

Les grandes tendances SIRH de 2017

Les grandes tendances SIRH de 2017

Mondialisation de l’économie, influence des start-up, interopérabilité des solutions RH, poids des collaborateurs, maturité du Big Data… L’année 2017 réserve de belles surprises sur le marché des SIRH. Zoom sur les tendances qui devraient largement faire parler d’elles.

Les projets SIRH deviennent mondiaux

En 2017, les entreprises donneront du fil à retordre aux éditeurs de SIRH ! Et pour cause : "la majorité des appels d’offres des entreprises du CAC 40 se font désormais à l’échelle internationale", constate Gérard Piétrement, fondateur du Cercle SIRH. Un mouvement de fond qui devrait s’amplifier cette année, "du fait de la maturité du mode SaaS, mais aussi de la mondialisation de notre économie". D’après un benchmark du Cercle SIRH, la gestion de la performance, la rémunération, le reporting et la gestion de carrière sont les premiers processus à être internationalisés.

Les start-up scrutées par les éditeurs

Pour David Bellaïche, président d’Althéa Groupe, "l’innovation n’est plus dans les mains des grands éditeurs, mais dans celles des start-up". Un constat assez sévère, mais qui trouve de l’écho dans les derniers mouvements du marché. "Il a suffit à Cornerstone de racheter Evolv pour pallier son manque dans le Big Data. Plutôt que de partir de zéro en matière de multidiffusion, SAP a également mis la main sur Multiposting", illustre-t-il. En 2017, les jeunes pépites continueront d’être observées par les géants. Les opérations de fusions ou d’acquisitions devraient être nombreuses !

Le SIRH drague les collaborateurs

En plus de convaincre les professionnels RH et les managers, les éditeurs de SIRH doivent désormais séduire les salariés. Un nombre croissant d’outils – jusqu’ici dédiés aux RH – s’adressent aujourd’hui aux collaborateurs, souvent dans une logique de self-service. C’est l’une des raisons pour lesquelles les interfaces des solutions deviennent aussi conviviales. "Le back office devient un front office, le collaborateur devient un client. On vend du bénéfice utilisateur qui devient, par effet de ricochet, un bénéfice pour la fonction RH", commente l’expert Bertrand Duperrin, dans son blog.

Vers la fin du best-of-breed

En 2017, les éditeurs spécialisés sur un seul segment de marché (la formation, le recrutement, la gestion des talents…) pourraient disparaître. "Les entreprises cherchant désormais à s’équiper d’une suite RH en mode SaaS", d’après Gérard Piétrement. Auparavant positionnés sur un seul volet RH, les éditeurs Cornerstone, Technomedia, SAP-SuccessFactors et bien d’autres ont su s’adapter aux volontés des entreprises de gérer, via un seul outil, plusieurs activités. Quant aux éditeurs n’ayant pas rebondi, leur place est clairement remise en question sur le marché des SIRH.

Le SIRH de demain ? Un « HR Phone »

"Il n’est pas rare de voir des entreprises utiliser 4 ou 5 outils différents, tantôt pour gérer leur catalogue de formations, tantôt pour organiser les entretiens professionnels. Le SIRH tend à devenir un point d’entrée unique interopéré avec d’autres solutions du marché : une sorte de HR Phone", commente David Bellaïche. Un avis partagé par Alexandre Pachulski, co-fondateur de Talentsoft. "Le SIRH devient une plateforme ouverte aux clients, aux free lance… Il prend la forme d’une market place, au sein de laquelle de nombreux outils RH sont intégrés, via un système d’API", décrypte-t-il.

La qualité de vie au travail au cœur du SIRH

Le bien-être des salariés s’invite dans tous les outils RH, y compris les SIRH. "Les objets connectés apportent une véritable réponse à cette tendance de fond : ils permettent, par exemple, de corréler les gestes d’un salarié travaillant sur un chantier aux maladies professionnelles et ainsi de corriger les mauvais mouvements", illustre David Bellaïche. En 2017, plusieurs éditeurs comme Oracle devraient développer des applications liées au « well being ». La démarche n’est pas tout à fait désintéressée : la santé des collaborateurs étant désormais fortement corrélée à leur performance individuelle.

Le Big Data a le vent en poupe !

Cela fait maintenant plusieurs années que les éditeurs du marché ne jurent que par les datas que leurs outils compilent au quotidien… "Maintenant que les données des services RH sont structurées, les technologies de Big Data devraient exploser", anticipe David Bellaïche. Poussés par leur envie de mieux connaître leurs salariés, les professionnels RH devraient prendre conscience des avantages d’une approche Big Data dans leurs prises de décisions. En 2017, des projets pilotes sont ainsi attendus pour évangéliser le marché et "mettre un terme à la frilosité actuelle".

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Nibelis
Les fiches annuaires correspondantes
  • ALTHÉA, leader dans le conseil RH, accompagne ses clients dans l'évolution de la fonction RH
  • Oracle propose des solutions logicielles et matérielles pour une infrastructure informatique optimale, modulaire et appropriée aux besoins des entreprises.
  • SAP, leader européen des logiciels pour entreprises veille à accompagner petites et grandes entreprises sur le chemin de la performance.
  • TalentSoft est un spécialiste de la gestion de talents en mode Saas. Ses suites logicielles sont des références en matière de gestion des RH.
  • La gestion des temps, congés, planning en mode Saas, licence ou Cloud Computing pour les PME ou grands groupes avec l'éditeur RH Bodet Software