Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 15/12/16
lundi 05 janvier 2015

Simulang : un serious game pour approfondir son anglais

Simulang : un serious game pour approfondir son anglais

Simulang, une solution d'apprentissage immersif de l'anglais des affaires, a reçu le 14 octobre dernier un Learn Innov récompensant les entreprises les plus innovantes dans le domaine de la formation professionnelle. Son concept ? Ce serious game original est le premier simulateur de situations professionnelles en anglais. Focus.

"Le Learn Innov représente pour nous une double reconnaissance à la fois des acteurs de l'innovation, mais aussi de la part des professionnels de l'éducation et de la formation", déclare Thierry Benchetrit, l'un des fondateurs de la société Simulang. Un prix qui vient également récompenser le travail de quatre collaborateurs qui travaillaient depuis une dizaine d'années chez un spécialiste de l'apprentissage des langues par Internet, trop frileux à leur goût, et qui souhaitaient aller plus loin dans la création de nouveaux produits. Simulang a donc été créée en juillet 2012 sur un concept simple : développer des produits intégrant un processus d'entraînement et permettre aux utilisateurs d'évaluer rapidement leurs progrès.

Six modules disponibles

"Notre serious game permet à l'utilisateur de choisir un personnage qui va interagir en langue anglaise avec d'autres personnages dans un contexte professionnel", explique Thierry Benchetrit. Six modules de formation abordant des situations de la vie quotidienne professionnelle sont ainsi disponibles : l'animation d'une réunion de suivi de projet, la gestion des réclamations clients, la participation à une vidéoconférence, l'animation d'une réunion de plusieurs participants, l'accueil d'un nouveau collaborateur dans l'entreprise ou encore, un déjeuner avec un client anglais. Les scénarios ont été conçus de telle manière à mobiliser un maximum de compétences nécessaires en situation professionnelle. Pour aider l'utilisateur à progresser et à prendre conscience de ses performances, différents types de feedback vont lui être proposés tout au long de la simulation : score en temps réel, choix du parcours et réponses correctes, et évaluation détaillée des compétences mobilisées. "A l'image d'un simulateur de vol, Simulang immerge l'apprenant dans des situations professionnelles réalistes et lui donne toutes les clés pour progresser. A force d'entraînement, il acquiert de nouvelles connaissances et corrige ses erreurs", met en avant le fondateur.

Un outil adapté à tous

Le serious game Simulang s'adresse à tout type d'entreprises et de collaborateurs ayant un niveau minimum en anglais. "A partir du moment où un collaborateur est confronté à des situations courantes de la vie professionnelles dans lesquelles il doit s'exprimer en anglais, notre outil va l'aider à être plus à l'aise, plus précis et plus confiant dans sa communication", précise Thierry Benchetrit. Côté tarifs, deux types de formules sont proposés : un tarif à l'unité à 680 euros HT par collaborateur et par an ou une licence collective destinée à une entité ou à l'ensemble des collaborateurs (de 700 euros HT par an pour un effectif total de moins de dix salariés à 7 000 euros par an pour un effectif de moins de 250 salariés). "Cette seconde modalité est très intéressante pour une entreprise car elle permet à un nombre plus important de collaborateurs d'utiliser notre outil en fonction de leurs besoins, de leur temps et de leur façon d'apprendre", conclut le fondateur.

Par Stéphanie Marpinard
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Météojob
Les fiches annuaires correspondantes
  • Former grâce au Serious Game, voici ce que propose l'éditeur de solutions multimédia interactives Daesign.
  • Plate-forme d’apprentissage par le jeu pour la formation d’entreprise
  • Wizarbox propose des outils web innovantes de serious game pour gérer la formation, tester les compétences de professionnels ou gérer la mobilité interne