Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 15/12/16
lundi 06 octobre 2014

3D Virtual Operating Room : le serious game du bloc opératoire

3D Virtual Operating Room : le serious game du bloc opératoire

Fruit d’une collaboration entre les chercheurs de l’Université Champollion, du CHU de Toulouse, de KTM Advance et de Novamotion le premier prototype de 3D VOR a vu le jour en août 2014. Son originalité ? Un serious game dédié à la sécurité du patient en bloc opératoire. Une version multijoueur devrait être proposée d’ici 2015. 

C’est sur un projet de longue haleine qu’ont travaillé les chercheurs du Serious Game Research Network (GIS de l'Université de Toulouse, regroupant onze acteurs dont l'Université Champollion, KTM Advance…) et les médecins du CHU de Toulouse pour arriver à ce premier prototype fonctionnel en 3D temps réel. Accepté en 2011, le projet 3D Virtual Operating Room a été officiellement lancé en juillet 2013. "Depuis 3 ans, des thésards travaillent, par exemple, sur tout ce qui concerne la modélisation des connaissances au sein du bloc opératoire", explique Alice Parnel, en charge de ce projet chez KTM Advance, société spécialisée dans les formations numériques en ligne et les serious games. "Notre rôle est ensuite d’introduire ces connaissances dans le jeu afin que celui-ci soit le plus proche possible du réel, tout en conservant l’aspect attractif et ludique qui fait la spécificité du serious game", poursuit la chargée de projet.

Une plate-forme multijoueur

Destiné aux chirurgiens, anesthésistes, infirmiers, manipulateurs radios ou encore aux cadres de santé, le 3D Virtual Operating Room a pour objectif de former et d’entraîner ces professionnels du bloc opératoire à la gestion des risques et à la prévention des évènements indésirables graves. "L’originalité de ce projet réside dans le fait que l’outil offre à différents corps de métiers la possibilité de se former ensemble, permettant ainsi aux équipes de s’entraîner et de réduire les erreurs de communication et de procédures au sein du bloc opératoire", met en avant Alice Parnel. Autre atout non négligeable : "La réduction des coûts puisque ces simulations d’opérations ne nécessitent aucune mobilisation d’équipements". Si ce premier prototype est encore proposée pour le moment en version mono joueur, le premier scénario interactif multijoueur intégrant une intelligence artificielle développée par les chercheurs devrait sortir au début de l’année prochaine.

 Sur le marché en 2016

Outre l’intégration de l’intelligence artificielle, KTM Advance travaille actuellement à la mise en place d’une bibliothèque de scénarios : "Notre objectif est de proposer toute une panoplie de scénarios correspondant à différentes opérations et couvrant toutes les étapes du déroulement des interventions chirurgicales – de la planification aux suites en salle de réveil – afin de coller au plus près de la réalité", conclut Alice Parnel. La première version commercialisable de 3D VOR devrait sortir au cours de l’année 2016.

Par Stéphanie Marpinard
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Météojob
Les fiches annuaires correspondantes
  • Former grâce au Serious Game, voici ce que propose l'éditeur de solutions multimédia interactives Daesign.
  • Plate-forme d’apprentissage par le jeu pour la formation d’entreprise
  • Wizarbox propose des outils web innovantes de serious game pour gérer la formation, tester les compétences de professionnels ou gérer la mobilité interne