Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
lundi 13 septembre 2010

Recrutement : se former aux réseaux sociaux, une nécessité ?

Recrutement : se former aux réseaux sociaux, une nécessité ?

Rien de plus facile que de créer son profil Facebook ou LinkedIn. Mais qu’en est-il de l’utilisation de ces réseaux sociaux dans le cadre de la recherche de nouveaux talents ? Nombreux sont les recruteurs à trouver ces sites de social networking chronophages et peu efficaces en termes de retour sur investissement. Pour les aider à utiliser ces nouvelles plateformes de manière optimale, Benjamin Chaminade, expert du Talent Management de la « culture Y » dispense depuis trois ans, des formations présentielles sur l’art de recruter sur Viadeo, Twitter et consorts.

Comment créer du lien entre des personnes qui ne travaillent pas ensemble ? Comment former une communauté de talents autour de son entreprise ? C’est avec ces questions en tête que les recruteurs se doivent d’aborder les réseaux sociaux. Car comme l’explique Benjamin Chaminade, avec les sites de social networking, le recrutement est presque devenu accessoire, « dans cette guerre des talents, le recruteur se pare de nouveaux rôles. Il est là pour séduire, pour vendre son entreprise. » Une nouvelle facette du métier abordée en préambule des formations données depuis maintenant trois ans par cet expert du talent management et de la génération Y. Des ateliers qu’il délivre en présentiel dans toutes les grandes villes de France, en partenariat avec Regionsjob depuis dix-mois mois, « c’est le premier site emploi qui s’est intéressé aux réseaux sociaux plutôt que de les subir ».

Bien connaître pour mieux conquérir

Ces stages permettent également de découvrir et de comprendre les us et coutumes des candidats 2.0, des membres de la génération Y mais plus seulement : « En réalité, les plus googlés ce ne sont pas les candidats mais les recruteurs », illustre le créateur du blog Génération Y 2.0. Des candidats qui bien souvent manquent de confiance face aux sites carrières des entreprises et n’hésitent plus à faire part de leurs commentaires lorsqu’ils subissent des déconvenues lors d’un processus de recrutement.

Ces données en tête, les stagiaires de Benjamin Chaminade découvrent ensuite quels sont les outils qu’utilisent ces candidats 2.0 et surtout comment ils s’en servent et comment eux doivent les aborder. « Lorsqu’on cherche un professionnel de l’ingénierie c’est sur le Viadeo allemand, Xing, illustre-t-il. Sur Facebook, on crée une page pour se donner de la visibilité ou un groupe pour former une communauté mais on ne recrute pas ! » Viadeo, LinkedIn, Facebook ou Twitter, à chacun ses spécificités. Des particularités qui doivent également s’adapter aux besoins propres de chaque entreprise. Raison pour laquelle l’atelier dispose d’un volet stratégie afin que chaque recruteur puisse intégrer ces outils à sa propre problématique.

Sarah Bacha

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Sopra HR
Bannière publicité Textkernel
Les fiches annuaires correspondantes
  • Twitter est un réseau social qui permet de transmettre des informations brèves et instantanées. Il est devenu un outil de communication RH 2.0.
Bannière publicité Monster
Bannière publicité Bodet Software