Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
jeudi 23 avril 2015

Retour sur les 15 acquisitions clés de LinkedIn

Retour sur les 15 acquisitions clés de LinkedIn

Les acquisitions de LinkedIn ont toutes pour point commun de concerner la collecte, la structuration ou la circulation digitale de contenus originaux. Et pour cause, elles ont pour but de construire le “graphe économique” de LinkedIn, ce concept qui vous veut du bien.

Qu’est-ce que le “graphe économique” ?

La vision stratégique de LinkedIn est de pouvoir fournir des “opportunités économiques” aux 3 milliards de travailleurs dans le monde. Le “graphe économique” illustre cette vision et veut en faire une réalité, en construisant une cartographie online de tout ce qui permet de créer ces opportunités : individus, entreprises, universités, offres d’emploi, compétences et savoir partagé. Le tout connecté, d’une façon ou d’une autre, à votre profil.

Les acquisitions de LinkedIn


1. Mspoke : 600 000 $, août 2010
Moteur de recherche de contenu basé sur les recommandations pour classer la pertinence des résultats.

2. ChoiceVendor : 3,9 M$, septembre 2010
Commentaires et notations de services BtoB dans 70 catégories.

3. CardMunch : 1,7M $, janvier 2011
Outil de transcription automatique de cartes de visite.

4. Connected : montant non communiqué, octobre 2011
Outil de gestion des contacts, relancé sous la marque LinkedIn Contacts.

5. IndexTank : montant non communiqué , octobre 2011
Moteur de recherche en temps réel hébergé en propre.

6. TrustHop : montant non communiqué, entre 2011 et 2012
Service d’avis de consommateurs sur des professionnels locaux.

7. Rapportive : 15 M$, février 2012
Plug-in utilisable sur Gmail uniquement pour annoter ses contacts et y ajouter des contenus de type tweets, commentaires, notes.

8. SlideShare : 119 M$, mai 2012
Plateforme d’échange de contenus professionnels.

9. Pulse : 90 M$, avril 2013
Service désormais appelé LinkedIn Pulse, permettant aux professionnels de partager leurs connaissances et expertise sur le web et via des applications mobiles natives.

10. Bright : 120 M$, février 2014
Site de recrutement centré sur la data, concurrent direct de LinkedIn.

11. Newsle : montant non communiqué, 2014 , révélé quelques mois après Bright
Système d’alerting pour être informé dès que l’internaute ou les membres de son réseau font l’actualité ou sont mentionnés sur Internet.

12. Bizo: 175 M$, 2014
Outils marketing permettant la mesure de campagnes publicitaires.

13. Careerify : montant non communiqué, mars 2015
Solution permettant à une compagnie d’analyser les réseaux sociaux de ses employés afin d’identifier des candidats potentiels à coopter.

14. Refresh : montant non communiqué, avril 2015
Application iOS permettant à l’internaute d’avoir des informations-clés sur les membres de ses différents réseaux avant qu’il ne les rencontre en personne.

15. Lynda.com : 1,5 milliard de $
Contenus de formations en ligne.

Soit un total de 15 acquisitions en 12 ans d’existence, toutes concentrées sur les 6 dernières années. Compte-tenu de la taille et de la valorisation des 6 start-up pour lesquelles le montant d’achat est inconnu, les spécialistes estiment leur somme totale à 50 M$, s’ajoutant aux 525 M$ des autres. Lynda est donc de très loin, probablement pour un certain temps, la plus grosse acquisition de LinkedIn.

Par Isabelle Vrilliard
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Nibelis
Bannière publicité People Doc
Les fiches annuaires correspondantes
  • Le réseau social professionnel LinkedIn est un acteur de référence pour recruter et sourcer les candidats sur internet.
  • Beknown est une application Facebook, à l'origine du groupe international d'offres d'emploi Monster, pour faciliter la mise en relation entre recruteurs et candidats online.
  • La révolution digitale est en marche... dans le recrutement ! Quelle est votre réputation RH sur internet et sur les réseaux sociaux ?
  • Le plus grand réseau social Facebook : un levier de recrutement 2.0
  • Le sourcing ou recrutement sur les réseaux sociaux grâce à matchFWD : outil de matching via la cooptation sur les réseaux sociaux.