Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
lundi 20 avril 2015

Cinq conseils pour doper la visibilité des offres d’emplois sur Twitter

Cinq conseils pour doper la visibilité des offres d’emplois sur Twitter

Twitter a beau diffuser environ 220 000 offres d’emploi chaque mois selon une récente étude de Randstad, il reste un grand mystère pour certains professionnels RH. Pour toucher les 7 millions de membres en France et faire de ce réseau social un canal de recrutement à part entière, voici les cinq conseils à appliquer.

1.     Viser les pics d’audience

La durée de vie d’un tweet étant très courte – 4 à 5 heures, d’après Kaëlig Sadaune, chef de projet communication digitale chez Randstad –, mieux vaut partager ses offres d’emploi pendant les périodes de recherche des candidats. "C’est-à-dire durant les heures de bureau, plus précisément entre 9h et 10h, où il y a un pic d’audience", estime-t-il. Certains comptes Twitter dédiés à la diffusion d’offres d’emploi s’appuient sur des robots pour partager leurs opportunités. Résultat : ces dernières sont diffusées durant la nuit. Un coup d’épée dans l’eau puisque "les twittos" y sont absents.

2.     Systématiser l’utilisation des hashtags

D’après une enquête menée en janvier et février par Randstad et Linkfluence, seuls 15 % des tweets précisent le type de contrat de l’offre d’emploi. Puisque le réseau social permet de s’exprimer via 140 caractères, Kaëlig Sadaune conseille de recourir aux hashtags, qui permettent, en un seul mot, de préciser la nature du contrat proposé (#cdi, #stage…), le métier et le secteur d’activité (#aidesoignant, #marketingdigital…) L’enjeu ? Booster le référencement des offres d’emploi puisque de nombreux candidats utilisent le moteur de recherche de Twitter pour effectuer leurs recherches.

3.     Illustrer l’offre d’emploi en images

"Un tweet qui est associé à une photo ou une vidéo aura nécessairement plus d’impact", assure Kaëlig Sadaune. Pour rendre un tweet attractif, il convient donc de miser sur le visuel. Pour illustrer une opportunité d’emploi, les options sont nombreuses. Le compte Twitter Orange Jobs donne quelques idées : une photo de l’environnement de travail proposé, une vidéo d’un salarié expliquant le poste offert par l’entreprise, une infographie du processus de recrutement… A noter qu’il est conseillé d’éviter une illustration via le logo de l’entreprise, trop corporate.

4.     Associer les collaborateurs

Aujourd’hui, 6 tweet diffusant une offre d’emploi sur 10 sont issus de comptes personnels appartenant à des salariés de l’entreprise qui recrute. Le message idéal ? "C’est lorsque la personne qui quitte son poste indique que son entreprise recherche son remplaçant", explique Kaëlig Sadaune, faisant ainsi référence à un tweet partagé en début d’année par une salariée de la société Michel&Augustin. Pour faire de ses collaborateurs des relais sur Twitter, pas de secret : il faut les aider à développer leur culture digitale par le biais de la formation, de webinaires, d’appels à ambassadeurs…

5.     Désacraliser le débat vie pro/vie perso

Si certains collaborateurs ne souhaitent pas relayer les opportunités d’emploi de leur entreprise, c’est par crainte que leurs sphères personnelles et professionnelles se confondent. Sans les forcer à devenir des ambassadeurs sur Twitter, "il est intéressant de leur faire prendre conscience de leur réputation numérique afin qu’ils comprennent que la frontière entre l’externe et l’interne est de plus en plus mouvante. L’arrivée de la jeune génération, qui ne considère plus cette séparation comme un frein, peut les aider à aller au delà de cette crainte", conclut Kaëlig Sadaune.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Crossknowledge
Les fiches annuaires correspondantes
  • Randstad Search & Selection est le cabinet de recrutement et d‘évaluation du groupe Randstad, numéro 2 mondial de services en Ressources Humaines.
  • Beknown est une application Facebook, à l'origine du groupe international d'offres d'emploi Monster, pour faciliter la mise en relation entre recruteurs et candidats online.
  • La révolution digitale est en marche... dans le recrutement ! Quelle est votre réputation RH sur internet et sur les réseaux sociaux ?
  • Le plus grand réseau social Facebook : un levier de recrutement 2.0
  • Le sourcing ou recrutement sur les réseaux sociaux grâce à matchFWD : outil de matching via la cooptation sur les réseaux sociaux.