Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 14 décembre 2017
mardi 16 octobre 2012

Mobile-learning : vers un apprentissage plus libre ?

Mobile-learning : vers un apprentissage plus libre ?

Avec l’explosion des tablettes et smartphones, l’apprentissage en entreprise se modernise. Plus intuitif, plus nomade, le e-learning se développe à mesure que les technologies avancent. Le point avec goFLUENT, spécialisé dans l’apprentissage de l’anglais à distance. Depuis le début de l’année, l’entreprise a intégré une solution mobile à son offre e-learning.

Faudra-t-il un jour dire adieu à l’apprentissage en présentiel, par groupe de dix, en salle avec formateur ? Peut-être pas. Mais pour certaines formations, le e-learning semble avoir trouvé sa place chez les apprenants, d’autant plus avec l’arrivée des nouveaux supports de type tablettes et smartphones. L’ordinateur devrait donc avoir du souci à se faire. « Quand on se formait en auto-formation avant, c’était avec un livre », rappelle justement Christophe Ferrandou, pdg de goFLUENT, société spécialisée dans l’apprentissage de l’anglais des affaires à distance. Un usage qui s’apparente davantage à celui de la tablette que de l’ordinateur.

La liberté de choix
C’est sans doute pour s’aligner sur les nouveaux comportements des utilisateurs que goFLUENT a inclus l’accès mobile à son offre e-learning. Aujourd’hui développés sur iPhone, iPad et iPod touch, les outils goFLUENT devraient également l’être sur Android d’ici peu de temps. « On se devait d’offrir à nos clients la liberté de choisir avec quel support ils allaient se former », déclare le pdg. Les résultats sont là : aujourd’hui, 25 % des apprenants utilisent l’application mobile. Et cette dernière enregistre 50 téléchargements par jour. « Ce qui représente un bon niveau étant donné que nous sommes dans le secteur de la formation professionnelle en BtoB », précise Christophe Ferrandou. Contenu enrichi en vidéos, séances plus courtes, possibilité d’interaction plus grande... goFLUENT a finalement adapté sa solution de formation à des supports plus mobiles.

Une période de réflexion
Dans un livre blanc, l’entreprise en profite aussi pour délivrer quelques conseils à l’attention des grandes entreprises qui souhaiteraient intégrer le mobile-learning dans leurs pratiques. À commencer par définir une stratégie : l’apprentissage mobile sera-t-il généralisé à l’ensemble des salariés ou seulement aux plus mobiles ou aux plus à l’aise avec la technologie ? L’apprentissage en temps réel sera-t-il développé ? Il faudra ensuite réfléchir à la solution et aux outils à mettre en place. « Les entreprises se posent souvent la question s’il va falloir fournir des smartphones et des tablettes aux salariés et si les salariés vont leur en réclamer. On observe en réalité que les stagiaires disposent déjà de leur outil personnel et veulent pouvoir accéder à leur formation via cet outil », explique Christophe Ferrandou. Afin de limiter les coûts, goFLUENT préconise également de lancer d’abord une solution pilote auprès d’un groupe restreint de salariés. Une étape qui permettra de mesurer l’efficacité de la solution et d’affiner si besoin.

Par Aurélie Le Caignec
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Talentsoft
Bannière publicité KUDOZ
Les fiches annuaires correspondantes
  • Philosophie – Développement personnel – Sens – Leadership – Culture Générale – Coaching – Accompagnement – Changement – Méthode participative – Réflexivité – Managers Philosophes – Qualité de vie au travail
Bannière publicité adLearnMEDIA