Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 13 novembre 2017
lundi 21 mai 2012

Socioprise : la sémantique au service des réseaux sociaux RH

Socioprise : la sémantique au service des réseaux sociaux RH

L'objectif de Socioprise est d'utiliser la masse de données échangées dans l'entreprise pour créer un réseau social de compétences. Ce prototype, tout juste breveté, est un projet porté par l'éditeur OpenPortal, Lina, laboratoire d'informatique de l'Université de Nantes, et le CNRS. 

 

Socioprise repose sur l'analyse sémantique des contenus échangés au sein de l'entreprise. Pour chaque compétence, il sera donc possible de distinguer les salariés polyvalents des spécialistes, les experts des débutants, tout cela grâce à une cartographie des compétences en constante évolution. 

La première étape d'utilisation est le réglage du corpus pour choisir les supports qui seront analysés. « Il n'est pas question de flicage, assure Alex Landreau, directeur produit et innovation chez OpenPortal.  Nous travaillons sur un intranet d'entreprise et tout ce qui est échangé au sein de l'entreprise doit de toute façon être professionnel. » Une fois le corpus créé, l'analyse sémantique peut commencer, voici quelques unes des utilisations possibles de Socioprise.

 

L'automatisation des référentiels de compétences


« Après l'établissement des référentiels par des experts, explique Alex Landreau, c'est à l'entreprise de faire évoluer ces données. Or ce sont des opérations manuelles et assez fastidieuses. Au final, si les référentiels sont très bien faits à l'instant T, au fur et à mesure des années leur qualité se dégrade. » Socioprise permettra donc de maintenir en temps réel la pertinence des référentiels de compétences.

 

Identifier les spécialistes


L'analyse sémantique des contenus échangés permettra de créer un nouveau réseau social basé sur une nouvelle hiérarchie, établie sur les compétences de chacun. Les entreprises pourront alors constituer des groupes d'experts ou sélectionner, grâce à une barre de recherche, la personne ressource pour un problème précis.

 

Optimiser les formations


Avec la cartographie Socioprise, l'entreprise pourra surveiller les compétences qu'elle juge essentielles. « Si l'une d'elles est plus faible, précise Alex Landreau,  je vais pouvoir envisager une formation, une mobilité ou un recrutement. »

 

Utiliser les banques de CV en ligne


Socioprise souhaite s'associer à des banques de CV pour alimenter le contenu interne avec du contenu externe. Pour trouver le candidat idéal pour un poste donné, il sera ainsi possible d'envoyer aux banques de données le graphe correspondant exactement au poste à combler. Autre utilisation possible : indexer les 50 000 CV d'un métier donné, informaticien par exemple, pour en extraire le référentiel de compétences idéal de ce métier.

 

Prochain axe de recherche : l'interprétation


« Un graphe de compétences, quand vous le sortez brut de fonderie, ça ressemble à une galaxie, explique Alex Landreau, et pour naviguer dans une galaxie, il faut un brevet de pilote ! Nous avons donc un vrai travail de simplification à poursuivre. »

Les premières commercialisations de Socioprise sont prévues pour 2013.

 

Haude-Marie Thomas

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Sur le même sujet
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité KUDOZ
Bannière publicité Indeed
Les fiches annuaires correspondantes
  • La révolution digitale est en marche... dans le recrutement ! Quelle est votre réputation RH sur internet et sur les réseaux sociaux ?
  • Le groupe Piana HR Group regroupe des acteurs innovants en matière de recrutement pour proposer des solutions logicielles pour gérer les carrières et recruter.
  • Zyncro, votre réseau social d'entreprise