Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 02/03/17
mardi 18 octobre 2016

"En dématérialisant la paie, nous avons levé 5 millions d'euros", Firmin Zocchetto, PayFit

En dématérialisant la paie, nous avons levé 5 millions d'euros, Firmin Zocchetto, PayFit

Portée par la Loi travail qui promeut le bulletin de paie électronique, PayFit poursuit son développement à vitesse grand V. Il y a quelques jours, la start-up qui édite une plateforme de gestion de la paie, a annoncé avoir réalisé un tour de table 5 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs dont Xavier Niel. La prochaine feuille de route expliquée par Firmin Zocchetto, CEO de PayFit.

Comment s’est déroulée votre levée de fonds ?

En janvier, nous avons réalisé une première levée de fonds d’amorçage de 500 000 euros auprès de TheFamily et des entrepreneurs Thibaud Elzière (le co-fondateur de Fotolia) et Xavier Niel, via son fonds Kima Ventures. Pour accélérer notre développement, nous avons décidé de refaire un tour de table, cette fois-ci de 5 millions d’euros, principalement auprès d’Otium Venture et de Xavier Niel ainsi que de personnalités comme Oleg Tscheltzoff (l’autre co-fondateur de Fotolia), Jean-Daniel Guyot (le fondateur de Captain Train) et le vice-président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux.

Avec quels arguments avez-vous convaincu ces investisseurs ?

Avec notre plateforme en ligne, qui répond à tous les aspects complexes liés à la paie ! Elle permet aux salariés de saisir, en ligne, leurs demandes de congés, de retrouver l’historique de leurs bulletins de paie électroniques... Pour eux, le processus est clair et sans surprise. Les employeurs peuvent, pour leur part, effectuer leurs déclarations sociales, automatiser leurs bulletins de paie et ainsi minimiser les risques d’erreurs. Notre service client fait également la différence. Grâce à l’ensemble de ces facteurs, nous avons pu convaincre 250 entreprises en France, en l’espace de cinq mois.

Selon vous, la Loi travail va t-elle généraliser la dématérialisation de la paie ?

Oui, elle va dans le bon sens ! En France, les craintes liées à la dématérialisation de la paie disparaissent. Les entreprises ont compris que les outils à forte valeur ajoutée comme Payfit étaient désormais fiables et qu’ils pouvaient leur faire gagner du temps. Il suffit de regarder l’Allemagne, où la dématérialisation de la paie est bien ancrée, pour voir que la numérisation des bulletins de paie sert à la fois les intérêts des employeurs et des employés. La Loi travail est donc une superbe opportunité d’initier un projet de ce type.

Quels projets allez-vous mener avec ce nouveau capital ?

Nous allons doubler notre effectif et ainsi passer de 15 à 30 collaborateurs d’ici la fin de l’année. Nous prévoyons également de faire nos premiers pas à l’international. Notre objectif serait d’installer des bureaux dans plusieurs pays d’Europe dans le courant de l’année prochaine. Nous n’estimons pas que c’est trop tôt pour le faire : en France, grâce à la dématérialisation de la paie, nous avons réussi à changer la vie des DRH, des responsables de paie et des comptables. Si nous adaptons correctement notre solution aux spécificités locales de chaque pays, nous relèverons le même défi à l’étranger.

Comment votre plateforme en ligne va-t-elle évoluer ?

Ce nouveau capital va nous permettre de développer de nouvelles fonctionnalités afin d’aider nos clients à gagner davantage de temps dans leur processus RH, notamment la paie. Ces prochains mois, notre solution devrait notamment s’enrichir de modules de notes de frais, de suivi de planning, de pointage, de gestion de la mutuelle… Nous allons également développer une API afin que notre plateforme communique mieux avec les logiciels RH du marché mais aussi avec les systèmes d’information « maison », développés en interne par les entreprises.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Nibelis
Bannière publicité People Doc
Les fiches annuaires correspondantes
  • Concentrez-vous sur l'essentiel, PayFit automatise la paie de vos employés
  • SIGMA Informatique offre une plateforme pour externaliser la gestion des RH, la dématérialisation de la paie, gérer la formation les compétences et entretiens.
  • ADP propose depuis plus de 35 ans des prestations pour gérer la paie et les ressources humaines sur internet et sur mobile.
  • Captio, le leader espagnol de la gestion des notes de frais liées aux voyages d'affaires, se lance en France
  • Cegedim SRH, acteur de référence en SIRH, propose des solutions logicielles pour gérer les paies et les ressources humaines.