Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A compter du 13 novembre 2017
mercredi 08 novembre 2017

6 REGLES à suivre pour REUSSIR La mise en place de son SIRH

6 REGLES à suivre pour REUSSIR La mise en place de son SIRH

Vous venez enfin d’obtenir le feu vert de votre Direction Générale et/ou le budget de votre Direction Financière pour mettre en place une solution de Gestion des Talents dans votre entreprise.  A force de persuasion, vous avez réussi à convaincre que la mise en œuvre d’une solution performante peut contribuer à un véritable changement des pratiques et des relations sociales et qu’un SIRH bien pensé et en phase avec la stratégie d’entreprise peut être un des leviers de la transformation… Il va falloir maintenant faire le bon choix !

S’il est certain que la maturité RH des entreprises a fait un bond extraordinaire depuis quelques années et que vous avez déjà une petite idée de l’état de l’art sur le sujet, faire le choix d’un logiciel de Gestion des Talents reste une étape clef pour la réussite de votre projet.

Face à une offre pléthorique de produits de toute nature dont les couvertures fonctionnelles ne sont pas toujours faciles à cerner, il est indispensable de mettre en œuvre un processus de choix qui respectera les quelques préceptes suivants :

1-   La première étape va être de formaliser vos besoins techniques, fonctionnels et organisationnels. Tout d’abord, déterminer, mettre à plat et définir les processus clés que vous souhaitez informatiser, se concentrer sur les process majeurs et, peut-être, laisser de côté certains aspects moins importants. Même si vous avez l’ambition de couvrir à terme tous vos processus RH, il faut savoir, dans un premier temps, rester pragmatique.

Vous disposez certainement d’un existant structuré : référentiels de compétences, cartographie des emplois, entretiens annuels d’évaluation, processus de gestion de la formation ou du recrutement : Rassemblez toute cette matière première, elle vous aidera à structurer votre démarche.

2-  Ensuite, dans un second temps, exigez des éditeurs que vous avez sélectionnés de réaliser un véritable prototype personnalisé. Cette maquette va vous permettre de vous assurer que les solutions pressenties sont bien capables de prendre en compte vos propres contenus et vos propres processus. Les gains de productivité ne seront au rendez-vous que si vous réussissez à correctement ancrer vos futurs outils dans vos processus maison. Vous êtes en droit aujourd’hui de demander bien plus qu’une belle démonstration et qu’un beau discours commercial associé à quelques Power Point flamboyants.

3-  N’hésitez pas à demander à rencontrer les clients des éditeurs. Vous pourrez ainsi vérifier, à travers des références opérationnelles situées dans le même type d’entreprise en termes de taille et de secteur d’activité, la crédibilité des produits que vous avez présélectionnés. Cette démarche vous permettra, via ces échanges avec des professionnels du métier, de vous faire également une idée sur la qualité de service, la réactivité du support ou le professionnalisme des prestataires.

4-  Vous devrez ensuite analyser la méthodologie de mise en œuvre de l’éditeur et notamment le phasage et la répartition des rôles entre ses intervenants, vos équipes informatiques et les utilisateurs finaux. Un cadrage réussi ou chacune des parties joue correctement sa partition reste l’une des clés de la réussite d’un projet. Tout le monde connaît ces « beaux » projets qui s’étendent sur des mois et des années et qui aboutissent, la plupart du temps, à un produit final fragile, peu fiable et déjà obsolète compte tenu de l’accélération des évolutions, tant métiers que technologiques.

5-  Vous devrez, ensuite, vous assurer de la stratégie à long terme des éditeurs. Appréhender le passé en analysant d’où viennent les prestataires. Quels sont leurs échecs et leurs réussites sur les trois ou quatre dernières années et surtout discuter avec eux, dans le détail, de leur vision stratégique. Un échange axé sur l’analyse de la Road Map doit donc faire partie du processus de choix. Elle vous permettra de partager une vision commune de votre potentielle future collaboration.

6-  Enfin, vous devrez vous assurer de la pérennité des entreprises avec lesquelles vous envisagez de travailler. En ces périodes de difficultés économiques, le droit à l’erreur n’est plus permis. Attention à ne pas vous laisser aveugler par des produits séduisants parce que remplis de guirlandes et de lumignons, mais portés par des éditeurs sur le fil du rasoir qui, au mieux, n’auront pas les capacités de faire évoluer leurs produits et, au pire, ne seront plus là demain. Une analyse financière pointue des résultats et des bilans des trois ou quatre dernières années est complètement incontournable.

Ces quelques conseils vous permettront, je l’espère, de limiter les risques d’erreurs dans votre phase de choix et de réussir votre projet de mise en œuvre d’une solution adaptée à vos besoins et à votre entreprise.

Bernard GAUVIGNON Associé Fondateur de Foederis

Pour en savoir plus : http://www.foederis.fr/

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Talentsoft
Bannière publicité KUDOZ
Les fiches annuaires correspondantes
  • Foederis propose des logiciels innovants pour optimiser la performance du capital humain, en mode Saas.
  • Adequasys édite des solutions SIRH full-web pour la gestion et la performance du capital humain.
  • Gérez les compétences du capital humain avec une interface web modulaire multilingue, qui permet également la gestion des formations.
  • Captest innove dans le domaine du test de personnalité et propose un test dit de nouvelle génération.
  • De Gamme solutions logicielles pour la gestion des RH avec des technologies innovantes et un moteur de paie ouvert et flexible.
Bannière publicité adLearnMEDIA