Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 02/03/17
mardi 24 novembre 2015

Recruteurs : quelle stratégie sur les réseaux sociaux ?

Recruteurs : quelle stratégie sur les réseaux sociaux ?

Quelle est l’utilité des réseaux sociaux pour le recrutement ? Comment s’en servir pour optimiser le sourcing voire la conversion de candidats ? Lors d’un webinar organisé par SAP, focus sur les opportunités des réseaux sociaux pour se doter des meilleurs talents !

Poser la question des réseaux sociaux dans le recrutement, c’est également s’interroger sur la digitalisation des processus de sélection. « Dans les entreprises, cette digitalisation se produit de manière progressive. On peut noter deux grandes tendances : d’une part, les entreprises ont besoin d’investiguer les profils et les compétences tout en captant la réalité du marché. A cet égard, les outils sont nécessaires pour automatiser les processus et gagner en efficacité. D’autre part, l’évaluation des compétences est le moment où une entreprise et un candidat estiment l’envie de travailler ensemble. Cette étape est forcément réalisée par des personnes et ne peut être digitalisée » explique Olivier Jaskulke, HR Digital Officer chez Orange.

Logiques des réseaux sociaux

Si le 100% digital est impossible, certaines étapes peuvent être grandement améliorées grâce aux outils. Dans ce cadre, le recours aux réseaux sociaux pour un service RH obéit à certaines logiques.

La première d’entre elles est d’utiliser des réseaux comme LinkedIn ou Viadeo pour l’identification mutuelle. « Non seulement un candidat a besoin de savoir comment les choses se déroulent dans une entreprise en contactant des personnes qui y travaillent, mais une entreprise peut, grâce à un profil sur LinkedIn, connaître plus finement le parcours et les ambitions du candidat» explique Romulus Balazs, Solutions Consulting & Project Management chez LinkedIn.

La deuxième logique est le sourcing. Une plateforme comme LinkedIn est idéale pour réaliser du sourcing. L’outil LinkedIn Recruiter permet d’effectuer une recherche multicritères sur l’intégralité de la base et de publier une (ou plusieurs) offre(s) d’emploi poussée(s) vers les membres en fonction de leurs profils, centres d’intérêts et compétences. « Dans les usages, les réseaux sociaux ne sont qu’un des outils de sourcing parmi les autres et ne sont pas en situation de leaderdship. Aujourd’hui, la, majeure partie du sourcing est effectuée par des joboards classiques ou par les actions offlines, comme le montrent les études de l’Apec » souligne Olivier Jaskulke, HR Digital Officer, Orange. Et d’ajouter : « Cependant, il reste évident que les réseaux sociaux sont utiles pour exposer les métiers (spécificités, réalité…) »

La troisième logique est la promotion de la marque employeur. Il s’agit ainsi de faire connaître son entreprise, sa culture, ses valeurs, ses métiers…

LinkedIn : construire une cartographie digitale

Ce réseau social souhaite créer la première cartographie de l’économie digitale mondiale. En clair, sa vocation est d’identifier les connexions (entre les personnes et les entreprises) sur les talents, les emplois, les compétences, le savoir-faire, le savoir-être professionnel… En France, plus de 10 millions de personnes disposent d’un profil sur LinkedIn. De quoi matcher parfaitement avec les 4 millions d’offres d’emploi qui circulent en moyenne sur la plateforme.

Un pilotage optimisé de la Data

Pour assurer un pilotage plus efficace, les services RH ont besoin de s’automatiser et donc de s’appuyer sur de la data pour opérer des décisions plus éclairées et plus fiables. Parmi les outils d’analyse prédictive, certains sont en mesure de récupérer des données sur les réseaux sociaux et les croiser avec d’autres (internes par exemple). « La communication entre les SIRH et les réseaux sociaux doit être la plus fluide possible. C’est pourquoi nous venons d’acquérir la Start-up Multiposting : nous pensons que d’ici quelques années, la part de recrutement avec les réseaux sociaux va atteindre 20 à 30% (contre 4 à 8% aujourd’hui) » explique Jean-Christophe Carrère, Responsable commercial des solutions HR SAP. Avec Multiposting, le Groupe SAP/SuccessFactors se dote d’une interface unique permettant à un recruteur de rechercher un candidat multi-réseaux et de prendre une décision fondée sur des analytics. « Cet outil peut également être utile pour capter de l’information sur un salarié et lui proposer de la mobilité ou de la formation. Grâce aux bons outils, les réseaux sociaux permettent de donner une dimension prédictive à la gestion RH. »

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Météojob
Les fiches annuaires correspondantes
  • SAP, leader européen des logiciels pour entreprises veille à accompagner petites et grandes entreprises sur le chemin de la performance.
  • SuccessFactors est un éditeur de solutions logicielles d'exécution de stratégie d'entreprise pour optimiser la gestion et l'évaluation des ressources humaines optimiser les résultats commerciaux.