Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
lundi 30 mai 2016

Comment éviter un dialogue de sourds avec les éditeurs ?

Comment éviter un dialogue de sourds avec les éditeurs ?

En théorie, choisir un SIRH, c’est nouer une relation d’entente avec un éditeur. Sauf que dans les faits, la tâche n’est pas si aisée. Malgré les efforts de certains fournisseurs, les entreprises regrettent de ne pas être suffisamment écoutées lorsqu’elles rencontrent des problèmes ou formulent leur mécontentement. Un sujet que Le Cercle SIRH a décidé d’aborder au cours de sa dernière Université de printemps, où plusieurs astuces ont été échangées.

Rejoindre un club utilisateurs

L’union fait la force ! Pour que leurs requêtes soient mieux prises en compte par les éditeurs, certaines entreprises décident de rejoindre un club utilisateurs. Entièrement indépendants, ces derniers regroupent les clients d’un même fournisseur de services : Oracle, SAP, PeopleSoft… Puisqu’ils sont un lieu d’échanges entre pairs, ces clubs constituent une opportunité pour échanger sur les outils et suggérer, de manière collégiale, des améliorations aux principaux concernés.

S’appuyer sur un intégrateur

Les intégrateurs ont un rôle d’intermédiaire entre, d’une part, l’entreprise et ses besoins métiers et, d’autre part, l’éditeur et ses exigences techniques. Lorsque c’est possible, faire appel à ce type de sociétés, qui nouent généralement des liens privilégiés avec les éditeurs, permet à l’entreprise d’avoir un interlocuteur disponible à toutes les phases de son projet (depuis l’adaptation des paramètres du logiciel au SIRH jusqu’à la maintenance), également capable de relayer des attentes à l’éditeur.

Challenger les start-up

Lorsqu’un besoin n’est pas couvert par les éditeurs du marché et que ces derniers ne prévoient pas de l’intégrer à leur road map, il peut être intéressant de se tourner vers les start-up. Pour deux raisons principales : primo parce que ces dernières sont particulièrement à l’écoute des segments de marché qui ne sont pas encore adressés. Secundo car elles intéressent les éditeurs, qui sont nombreux à vouloir ensuite les racheter, à l’image du groupe SAP qui a mis la main sur Multiposting fin 2015.

Contacter les dirigeants

Quoiqu’enfantine, cette technique, qui repose sur les jeux de pouvoir, est particulièrement efficace, d’après Le Cercle SIRH. Pour être sûre d’être entendues, en particulier lorsque toutes les autres pistes ont été empruntées sans succès, certaines entreprises demandent à leur PDG de contacter, par téléphone, l’équipe dirigeante en face, c’est-à-dire celle de l’éditeur. Avoir, en interne, un ambassadeur dans les hautes strates hiérarchiques peut donc permettre de faire sauter des verrous.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Performanse
Bannière publicité Meteojob
Les fiches annuaires correspondantes
  • Altays est un éditeur de solutions RH en Saas, spécialisé grands comptes, qui met à disposition des entreprises des solutions dans les segments du recrutement, des compétences, des politiques salariales et des relations sociales.
  • ALTHÉA, leader dans le conseil RH, accompagne ses clients dans l'évolution de la fonction RH
  • Cabinet de conseil indépendant, Calexa group accompagne les directions des ressources humaines dans l’évolution du métier et de ses technologies
  • ConvictionsRH est un cabinet de conseil et d'accompagnement pour faire évoluer et externaliser la gestion des RH.
  • Des Systèmes et des hommes propose des solutions de SIRH, ERP pour externaliser la gestion des RH et de la relation client.
Bannière publicité SRH