Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
A partir du 02/03/17
jeudi 20 avril 2017

A quoi ressemblera le SIRH en 2020 ?

A quoi ressemblera le SIRH en 2020 ?

Cette question, posée à l’occasion de la 5e édition de l’Université de printemps du Cercle SIRH,  a suscité beaucoup de réactions de la part des responsables SIRH. Et pour cause : les tendances qui risquent d’impacter ce système d’informations sont nombreuses. Big Data, analyse prédictive, globalisation… Portrait robot du SIRH de demain.

Dans le cloud

Le SIRH continuera de se tourner vers le cloud. Une tendance qui comporte son lot d’avantages (rapidité de mise en œuvre, dimensionnement à la demande) comme d’inconvénients (complexité d’intégration au SI, faible sécurité). Un changement de paradigme qui impactera la relation entre les éditeurs de logiciels et leurs clients. "Dans le cadre du SaaS, les entreprises n’achèteront plus une licence mais un usage", résume Olivier Parent du Châtelet, associé chez Bearing Point.

« User centric »

La logique de Customer Relationship Management (CRM) s’applique désormais aux collaborateurs, devenus exigeants dans les outils qu’ils utilisent au quotidien, dans leur sphère privée comme professionnelle. Une tendance à laquelle se pliera le SIRH, "qui prendra mieux en compte les besoins des clients, ici les employés", décrypte-t-il. En l’occurrence : l’instantanéité des informations RH, la facilité d’échanges avec les managers, le suivi du parcours professionnel…

En self-service

Demande de congés, consultation des données personnelles, inscription aux sessions de formations, signature des contrats de travail, accès à la bourse de l’emploi, impression d’attestations employeurs, réservation de salles de réunion… Sur toutes les activités RH (recrutement, gestion administrative, formation, mobilité…), le SIRH deviendra un portail à partir duquel les salariés pourront accéder, en self-service, à toutes les informations RH qui les concernent. 

Tourné vers l’analyse prédictive

Même si beaucoup d’éditeurs se targuent de travailler sur ce sujet, peu parviennent encore à analyser des données à des fins prédictives. Propulsé par une poignée de start-up spécialisées dans ce domaine (Clustree, 365Talents…), le SIRH devrait faire la part belle à l’analyse prédictive, que ce soit dans la sélection de candidats (simulation d’intégration de profils), la gestion de carrière (suggestion d’évolutions aux collaborateurs) ou la qualité de vie au travail (anticipation de l’accidentologie).

Ouvert

"On assistera à une abolition des frontières historiques du SIRH", prédit Olivier Parent du Châtelet. Concrètement, cela signifie que les outils de demain seront davantage transposables à l’international, mondialisation oblige. A la clé ? Des processus mieux harmonisés, un Core HR commun, des référentiels groupes avec des viviers internationaux… Les futurs SIRH seront également ouverts aux applications tierces développées en interne comme en externe (LinkedIn, Glassdoor…)

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité HR PATH
Bannière publicité Broadbean
Les fiches annuaires correspondantes
  • ALTHÉA, leader dans le conseil RH, accompagne ses clients dans l'évolution de la fonction RH
  • Créée en 2004 Alyade est une société spécialisée dans le conseil en ressources humaines qui a pour vocation d’accompagner salariés et entreprises pour mener à bien les différentes étapes de leurs projets.
  • Les consultants, psychologues, chefs de projets d'Aviséa conseille pour gérer des politiques RH Handicap, liées à la diversité ou à la Santé au travail.
  • Blog.hiris.fr portail d'informations et conseils sur l'externalisation des rh avec un sirh.
  • Cabinet de conseil indépendant, Calexa group accompagne les directions des ressources humaines dans l’évolution du métier et de ses technologies