Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
lundi 29 août 2016

Digitalisation : l'AFPA franchit un nouveau cap

Digitalisation : l'AFPA franchit un nouveau cap

La digitalisation n’est pas qu’un mot qui fait le buzz pour l’AFPA. Pour améliorer l’accessibilité et la performance de ses formations, l’organisme public vient de créer un laboratoire collaboratif spécialisé dans le social learning ainsi qu’une plateforme d’apprentissage digital regroupant l’ensemble de ses ressources pédagogiques. Zoom sur deux initiatives inspirantes.

L’AFPA a engagé, il y a déjà plusieurs années, un mouvement de fond vers la digitalisation de la formation professionnelle. Après avoir rendu son offre pédagogique multimodale et avoir adapté ses contenus de formation au présentiel comme au distanciel, l’association nationale pour la formation professionnelle des adultes dévoile deux nouvelles initiatives. La première est le lancement du Lab’ Social Learning, une structure co-fondée avec huit start-up du secteur de la formation qui vise à définir les contours de la pédagogie de demain. "L’approche des start-up est très complémentaire de la nôtre. Nous avons donc trouvé pertinent de nous rapprocher des plus innovantes afin de développer de nouvelles offres d’apprentissage digital et de faire circuler de bonnes idées autour du ludique", explique Yves Barou, président de l’AFPA. En coopérant avec de jeunes pousses (LearnAssembly, 2J Process, Manzalab…) et en se confrontant aux innovations pédagogiques les plus abouties, l’AFPA,  qui s’apprête à recevoir le statut d’EPIC, devrait aider ses stagiaires à mieux conjuguer l’apprentissage présentiel et distanciel, notamment via des serious games, des MOOC, des simulateurs de travail, des systèmes de réalité virtuelle, des chaînes éditoriales en open source…

Une plateforme qui fédère 140 000 stagiaires

Pour favoriser la multimodalité de ses parcours de formations, l’AFPA, qui a formé 140 000 personnes en 2015, dont 87 000 demandeurs d’emploi, a également capitalisé sur son partenariat avec Orange. Elle a développé Métis, une plateforme de formation généraliste qui intègre non seulement toutes les ressources pédagogiques de l’association (QCM, vidéos, photos, tests…), mais aussi les livrets des stagiaires et les guides des formateurs. Via ce nouveau portail, l’AFPA propose notamment des fonctionnalités permettant aux stagiaires de fluidifier leurs échanges avec les formateurs, de travailler en petit groupe, de se former de façon asynchrone… Les 4000 formateurs de l’AFPA ne sont pas en reste. Grâce à cet outil de travail, "ils sont désormais en mesure de créer de nouvelles activités pédagogiques, de personnaliser le parcours de leurs apprenants, d’enrichir les formations avec leurs propres ressources…", précise Yves Barou. Disponible sur 10 sites pilotes et pour 11 formations qualifiantes ou certifiantes, Métis sera étendue à l’ensemble des formations de l’AFPA dès le 4e trimestre de l’année, via les serveurs virtuels de CloudWatt. Puis, dans un second temps, pourrait se tourner vers l’international, notamment vers les pays francophones d’Europe et d’Afrique.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité People Doc
Les fiches annuaires correspondantes
  • AFPA est un organisme de référence de formations professionnelles pour apprendre un métier ou valider des compétences.
  • Cegos offre des solutions de formation professionnelle continue à travers des modules de formations recouvrant tous les secteurs professionnels.
  • Demos propose des solutions pour gérer la formation et les compétences grâce à des modules d'e-learning, des formation interentreprises ou des formations sur-mesure.
  • devOp : formations professionnelles pour optimiser les compétences managériales, commerciales, relationnelles, leadership ou a la conduite du changement.
  • E-Learning Time by ABILWAYS