Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
jeudi 08 décembre 2011

Monster ajoute un onglet "emploi" sur BeKnown

Monster ajoute un onglet emploi sur BeKnown

Les entreprises pourront désormais diffuser des offres sur Facebook via l’onglet “emploi” de l’application BeKnown. Un outil entièrement gratuit qui devrait permettre aux recruteurs de gagner en visibilité sur le réseau social.

C’est l’une des nouveautés apportées à l’application BeKnown mise en place par Monster sur le réseau Facebook. Les entreprises disposant d’un profil BeKnown peuvent dès à présent déposer des offres sur la page Facebook de la société par l’intermédiaire de l’onglet “emploi”. Une manière de tirer profit de l’ensemble des utilisateurs Facebook déjà connectés à la marque et de cibler de potentiels candidats actifs ou passifs parmi eux. Le tout gratuitement. “Les employeurs peuvent désormais cibler les millions de personnes qui interagissent d’ores et déjà avec eux sur la page Facebook principale, et exposer des candidats potentiels à des opportunités de carrière”, avance Tom Chevalier, chef de produit chez Monster Worldwide. 

Car tout l’enjeu de la présence des recruteurs sur les réseaux sociaux est bien là, dans la possibilité qui leur est donnée d’atteindre des candidats qui ne sont pas en recherche d’emploi, mais ouverts à de nouvelles perpectives de carrière. L’onglet “emploi” permettra non seulement de diffuser les offres présentes sur le profil BeKnown de la société, mais aussi celles publiées sur le site de Monster ainsi que celles saisie sur les ATS, les systèmes de gestion de candidatures des entreprises. Cette dernière possibilité, très attentude, devrait être mise en application dans le courant du mois de décembre pour les ATS des entreprises disposant d’un fil d’offres d’emploi RSS ou XML. 

Reste que les dernières statistiques de fréquentation de Beknown (tout comme celles de BranchOut, l’autre application Facebook de réseautage professionnel) sont en baisse ces dernières semaines. Beknown affichait 250 000 visiteurs actifs le mois dernier quand il en recensait 2,7 millions début octobre, selon AppData. Une chute due aux restrictions mises en place par Facebook pour éviter les campagnes virales mises en place par les applications sur les murs des utilisateurs. Néanmoins, Monster semble encore croire en la viabilité de tels outils professionnels sur Facebook. Tout comme le suggérait Frédéric Lapras, président de RFlex, lors d’une récente intervention autour de la présence des recruteurs sur les réseaux sociaux : “Facebook touche plutôt la sphère personnelle mais se professionnalise peu à peu. Un canal à privilégier si la stratégie de recrutement cible des personnes plutôt jeunes et/ou férues de nouvelles technologies.

Aurélie Le Caignec

Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Nibelis
Bannière publicité People Doc
Les fiches annuaires correspondantes
  • BranchOut est une application Facebook devenue un des plus larges services d'emploi sur Facebook. Il regroupe, transmet les offres d'emploi et facilite le sourcing.
  • La révolution digitale est en marche... dans le recrutement ! Quelle est votre réputation RH sur internet et sur les réseaux sociaux ?
  • OhMyJob application Facebook pour poster des offres et maximiser la visibilité grâce à la cooptation sur les réseaux sociaux.
  • Utiliser Facebook pour recruter et former grâce à Premsjob, une application emploi dédiée aux jeunes de 15 à 30 ans.