Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
IDENTITE
Nationalité : Française
Date de création : 2012
Nom du dirigeant : Eric de la Villegeorges

CONTACT
Adresse : 6 Rue Pierre Corneille 78100 Saint-Germain-en-Laye
Tel : 01 84 16 78 94
E-mail : contact@eurorekruter.com 
Site web : http://www.eurorekruter.com/

OFFRE

Description : EuroRekruter est l’expert de l’emploi franco-germanique. La mission de EuroRekruter est de rapprocher les candidats et les entreprises de pays francophones et de pays germanophones. Le site accompagne également les entreprises qui le souhaitent dans la recherche et la sélection de candidats.
Parler de cette entreprise à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité People Doc
Les articles correspondants
OTYS lance une nouvelle version de sa solution Phoenix
La semaine dernière, la société néerlandaise OTYS a dévoilé les fonctionnalités qui caractérisent la nouvelle version de sa plateforme de recrutement.
Face à Google for Jobs, Indeed ne tremble pas
Chahuté par le géant Google, qui a récemment lancé un service d’agrégation d’offres d’emploi, Indeed ne perd pas son cap pour autant !
Le sourcing : la clé d’un bon recrutement !
Savoir recevoir les candidats en entretien, c’est bien, mais avant d’en arriver là, encore faut-il dénicher ces salariés potentiels. Le recrutement n’est rien sans un sourcing efficace. Et pour un sourcing efficace, il faut suivre quelques étapes essentielles.
3 min avec Gilles Cavallari, Monster
Il y a quasiment un an, Randstad annonçait avoir mis la main sur le jobboard américain Monster pour un montant de 429 millions de dollars.
La qualité des candidatures est le premier critère d’efficacité d’un jobboard, Isabelle Vrilliard, OpinionRH
Les professionnels RH sont-ils satisfaits des médias de recrutement qu’ils utilisent ? Avec quelles pratiques RH améliorent-ils leur sourcing de candidats ? Pourquoi se tournent-ils vers des cabinets de recrutement ? Autant de questions décryptées dans la 1ère édition d’OpinionRH.