Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
IDENTITE
Nationalité : Française
Date de création : 2011
Nom du dirigeant : Grégory Herbé

CONTACT
Adresse : Square de l'opera Louis Jouvet 75009 Paris
Tel : N.C
E-mail : N.C
Site web : www.myjobcompany.com 

OFFRE

Description : MyJobCompany est un site de partage rémunéré d'offres d'emploi et de sourcing de CV par cooptation et affiliation via les réseaux sociaux. Son modèle de site de recrutement innovant permet de rémunérer tous les acteurs de la chaîne de recrutement et de construire une offre virale : les candidats inscrits sur le site peuvent transmettre une offre d'emploi à leurs contacts via les réseaux sociaux et à chaque CV pertinent transmis aux recruteurs ou en cas de recrutement, le candidat touche une prime.
Parler de cette entreprise à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Nibelis
Les articles correspondants
MyJobCompany crée un pôle consulting
Un an après avoir bouclé une levée de fonds d’1,5 millions d’euros,MyJobCompany, qui se diversifie dans le consulting, enregistre des résultats réjouissants.
Monkey Tie reprend du poil de la bête
Après une année 2015 difficile, au cours de laquelle un changement de modèle économique a été opéré, Monkey Tie a réussi à redresser la barre.
Recrutement : les grandes tendances qui vont marquer 2017
Emergence de l’expérience candidat, gamification des outils de sourcing, arrivée des premiers chatbots… L’année 2016 a été riche en nouveautés dans la sphère des RH ! L’année 2017 le sera tout autant.
MyJobCompany boucle une deuxième levée de fonds
L’année 2016 commence bien pour MyJobCompany. Le site de recrutement par cooptation vient de lever 1,5 million d’euros auprès de plusieurs investisseurs.
Notre objectif ? Evangéliser le marché, Jérémy Lamri, Le Lab RH
Soutenue par le Ministère du Travail, le Lab RH, qui se présente comme un laboratoire d’innovation, délivre des prestations de conseils à destination des entreprises impactées par la révolution digitale