Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
IDENTITE
Nationalité : Canadienne
Date de création : 2011
Nom du dirigeant : Philippe Gauvin

CONTACT
Adresse : 839 Sherbrooke Est H2L 1K6 Montreal
Tel : 866.470.2577
E-mail : info@matchfwd.com
Site web : http://matchfwd.com

OFFRE

Description : MatchFWD est une plateforme de recrutement social combinant les forces de Facebook et LinkedIn. Elle facilite l’embauche de candidats qualifiés hors-réseau à travers des référencements d’employés et de contacts professionnels.
Parler de cette entreprise à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Performanse
Les articles correspondants
MatchFWD : une nouvelle application pour faciliter la cooptation sur les réseaux sociaux
MatchFWD : nouvelle application qui facilite le recrutement sur les réseaux sociaux grâce à la cooptation de contacts sur LinkedIn et Facebook et bientôt Twitter.
Sony investit Shazam pour élargir son cercle de recrutement
C’est au tour de Shazam de servir de canal de recrutement ! Pour dénicher ses futurs directeurs artistiques, Sony Music a lancé l’opération " Talent Factory ", au cours de laquelle les candidats pouvaient délaisser leur CV au profit de vidéos créatives.
Grâce à SocialReferral, nos meilleurs ambassadeurs sont récompensés, Cédric Mendes, Colas
Chaque année, Colas, un leader mondial de la construction et de l'entretien des infrastructures de transport, recrute plus 5 000 de collaborateurs dans le monde, dont 3 000 en France. Sa principale difficulté ? Redorer le blason d'un secteur qui peine parfois à attirer les jeunes talents.
Jobmania expérimente le recrutement sur Snapchat
Après Facebook et Twitter, Snapchat est-il en passe de devenir le canal de recrutement à la mode ? Il est encore trop tôt pour le dire.
Avec Jobs, qui Facebook concurrence-t-il vraiment ?
Mi-février, Facebook confirmait son envie de se frayer un chemin dans l’univers du recrutement en lançant un service dédié à la publication d’offres d’emploi. Une nouvelle qui a fait l’effet d’une mini-bombe dans la sphère du e-recrutement, où les jobboards se sentent déjà menacés.