Pour nous contacter :
Tél: 01 84 20 40 84
IDENTITE
Nationalité : Américaine
Date de création : 1977
Nom du dirigeant : Tom Monahan

CONTACT
Adresse : 4 avenue Hoche 75008 Paris
Tel : 01.53.04.94.44
E-mail : info.france@shl.com
Site web : www.ceb.shl.com/fr

OFFRE

Description : CEB est le leader des sociétés de conseil et de partage de bonnes pratiques par abonnement. Nous fournissons aux cadres supérieurs et à leurs équipes des insights et des solutions concrètes destinées à améliorer leur fonctionnement opérationnel.Nos services, nos outils et notre technologie, reconnus et objectifs, permettent aux organisations de sélectionner leurs employés puis de développer leurs compétences, afin d’améliorer la performance.
 









 


Parler de cette entreprise à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité People Doc
Les articles correspondants
Marque employeur : Accenture expérimente Facebook Live
Six ans après avoir lancé sa page Facebook Carrières, le cabinet de conseils, Accenture, qui évolue dans un secteur frappé par un fort turnover, fait ses premiers pas sur Facebook Live.
4 façons innovantes d’utiliser les outils d’évaluation des talents
Dans la lutte pour recruter et retenir les bons collaborateurs, de nombreuses équipes recrutement se tournent vers les outils d’évaluation des talents. Il y a 4 domaines où peuvent particulièrement aider les recruteurs.
Tribune - Ne regrettez plus vos décisions de recrutement ! Par CEB
Les managers d’aujourd’hui estiment qu’un salarié sur cinq n’aurait pas dû être recruté, selon CEB, maintenant Gartner. Certains salariés ne correspondent tout simplement pas au poste ou ne s’intègrent pas à la culture de l’entreprise.
Adecco facilite l’accès à ses offres d’emploi avec un chatbot
C’est au tour d’Adecco de succomber à la mode des chatbots ! Le groupe de travail temporaire vient de lancer un assistant virtuel pour guider les candidats dans leur recherche d’emploi.
3 min avec Gilles Cavallari, Monster
Il y a quasiment un an, Randstad annonçait avoir mis la main sur le jobboard américain Monster pour un montant de 429 millions de dollars.